En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

Ségolène Royal, présidente socialiste du conseil régional de Poitou-Charentes, semble en position difficile dans la première circonscription de Charente-Maritime. Mais le PS pourrait tout de même arracher au moins un des trois sièges sur cinq détenus par l'UMP.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire