En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Léger regain de popularité pour Emmanuel Macron et Edouard Philippe

Edouard Philippe et Emmanuel Macron connaissent un regain de popularité, selon deux sondages.
 

Malgré une rentrée mouvementée, le chef de l'Etat et son Premier ministre connaissent un regain de popularité. 

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • gimi
    gimi     

    d'autres sondages disent le contraire a quelques jours près manipulations continuelles

  • Yann Gaspard
    Yann Gaspard     

    La vérité c'est que sa "popularité" continue à baisser comme le montrent d'autre sondages...et quoi qu'en dise les médias qui n'ont cessé de le promouvoir !

  • Trublion 27
    Trublion 27     

    Les Français sont sans doute contents de la hausse de la csg, du gaz oil, du cadeau aux riches de l'isf, de la hausse vertigineuse du beurre et de ses dérivés, vite une piqure anti macronite ,l'épidémie gagne du terrain

  • Trublion 27
    Trublion 27     

    Les Français sont sans doute contents de la hausse de la csg, du gaz oil, du cadeau aux riches de l'isf, de la hausse vertigineuse du beurre et de ses dérivés, vite une piqure anti macronite ,l'épidémie gagne du terrain

  • Trublion 27
    Trublion 27     

    Les Français sont sans doute contents de la hausse de la csg, du gaz oil, du cadeau aux riches de l'isf, de la hausse vertigineuse du beurre et de ses dérivés, vite une piqure anti macronite ,l'épidémie gagne du terrain

  • Trublion 27
    Trublion 27     

    Les Français sont sans doute contents de la hausse de la csg, du gaz oil, du cadeau aux riches de l'isf, de la hausse vertigineuse du beurre et de ses dérivés, vite une piqure anti macronite ,l'épidémie gagne du terrain

Votre réponse
Postez un commentaire