En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Jean-vincent placé regrette le rejet d'un principe de précaution sur les ondes électromagnétiques
 

PARIS (Reuters) - Fleur Pellerin, la ministre chargée de l'Economie numérique, se préoccupe plus des opérateurs du secteur de la téléphonie que de...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • Brice Parefeu
    Brice Parefeu     

    Il n'a pas d'portable lui??
    Si on les écoutait ces couillons d'écolos, nous retournerions à l'âge de pierre!!!!!
    Y a pas une invention contre les idiots??

  • smartiz
    smartiz     

    est con! celui la!et en plus, il est le premier, a ce servir d'un portable!

  • banteng
    banteng     

    Aux municipales, balayons PS EELVerts et le sénat rebasculera et il n'aura plus de groupe,il se mettra automatiquement en veilleuse.

  • caton l'ancien
    caton l'ancien     

    Enfin un écolo qui prend la défense de la nature et de la santé publique, gravement menacée par une rumeur aussi tenace que non établie scientifiquement. Arrêtons donc immédiatement le téléphone portable et ses ondes maléfiques. Il existe effectivement des moyens de communiquer écologiques qui ont fait leur preuves. A commencer par le tam-tam. Le problème c'est qu'en ville, avec le bruit des voitures, ça va pas le faire! Pas grave : tout le monde à pied ou en vélo. A paris, m. le maire est déjà en train de s'en occuper. Autre solution, les signaux de fumée. Là y a un problème : les feux de bois sont interdits grâce aux écolos à cause des micro-particules qui font mourir. Il ne reste donc plus que deux solutions : des télégraphes à bras Chappe en remplacement des antennes relais pour les messages urgents et la poste à chevaux inventée par Louis XI pour ce qui peut attendre quelques semaines. Elle est pas belle la vie avec les solutions écologiques ? Vive le progrès !

  • Géant Vert
    Géant Vert     

    vivre a paris et sa région c'est comme vivre dans fou un micro onde. maintenant si peut permettre le départ prématuré des classe politiques en place depuis 30 ans. je suis pour continuer de fermer les yeux

  • alinlou34
    alinlou34     

    Tu as raison , on appelle cela une PASTEQUE

  • Ixu65
    Ixu65     

    Les verts sont au GVT non ??
    Alors que ce monsieur se taise ou alors que les verts partent de ce GVT ...

  • Lepresqu'ilien
    Lepresqu'ilien     

    Cze problème ne concerne pas que la France, mais le monde entier!!! Cible mal placé (e)

  • caton l'ancien
    caton l'ancien     

    L'UMP peut continuer à se faire plaisir avec ses guéguerres internes, les écologistes s'occupent allégrement de distribuer les peaux de banane à leurs "alliés" du PS. Qu'ils aient eu des députés et des ministres par la seule grâce de l'accord débile signé par Aubry, est oublié depuis longtemps. Avec des amis comme eux, avoir des adversaires est totalement superflu...

  • CHAGA
    CHAGA     

    C'est vraiment pas quelqu'un que l'on peut facilement apprécier, ce M. Placé. Mais pour le coup, la position de F Pellerin est inadmissible. Le Wifi est t'il nécessaire dans les Crèches et les écoles alors que le filaire peut être installé dans toutes les salles de classes ou d'accueil des enfants pour les faire bénéficier des programmes scolaires ou vidéos disponibles sur internet. On est d'accord l'octroie d'une protection juridique des enfants pour tous les mariages, quel-qu'ils soient ou pour les enfants issues de GPA ou de procréation assistée, et là le gouvernement nie la protection sanitaire des plus petits ! Il ne faut pas tomber dans l'immobilisme mais ne pas installer le wifi dans les crèches, ne bloquerait pas le développement de la 4 G. On peut déjà penser au procès ou Mme Pellerin et le 1er ministre répondrons dans un futur scandale sanitaire de cette décision, où ils plaideront responsable mais pas coupable.
    Belle erreur politique, espérons que le président rétablisse le bon sens.

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire