En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les mineurs grévistes de 1948 à 1952, ou leurs héritiers, vont recevoir une réparation. Le Sénat a en effet voté lundi la reconnaissance de certaines licenciements abusifs.
 

Plus de 65 ans après, le Sénat a voté la reconnaissance de licenciements abusifs pour certains mineurs grévistes de 1948 à 1952. Ils recevront, eux ou leurs héritiers, une allocation de 30.000 euros chacun. "Une oeuvre de justice" saluée par Christiane Taubira et plusieurs sénateurs UMP.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Nel.son
    Nel.son     

    5 millions de chômeurs mais il est certe plus urgent de revenir 60 ans en arrière. C'est vraiment tout ce que sait faire la gauche

  • fifi0682
    fifi0682     

    y'a rien qui s'est passé avant JC? Je demande des fois que tous ces pauvres politiques voudraient refaire l'histoire! L'inondation des champs d'agriculteurs quand moise à ouvert la mer en deux peut-être?

    fifi0682
    fifi0682      (réponse à fifi0682)

    on va les indemnisés ?

  • Billy33380
    Billy33380     

    "ajoute notamment que ces grèves, ainsi que celles de 1941, seront enseignées à travers les programmes scolaires", c'est certainement plus instructif pour un gouvernement de gauche que Charles Martel qui a été supprimé des programmes et pour cause, il ne faut pas froisser son électorat !.....

    vico
    vico      (réponse à Billy33380)

    Et ce sont qui ses prochains potes récipiendaires, les anciens du FLN ?

Votre réponse
Postez un commentaire