En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le sénat adopte le "collectif" budgétaire pour 2012
 

PARIS (Reuters) - Le Sénat a adopté vendredi par 177 voix contre 166 le projet de loi de finances pour 2012 qui abroge plusieurs dispositions phares...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • jementape
    jementape     

    c'est MAINTENANT

  • Ce que j'en dis !!!
    Ce que j'en dis !!!     

    C'est le nouveau nom des socialistes, nous sommes dorénavant dans un état où gagner de l'argent économiser pour acquérir un patrimoine, le léguer à ses enfants , chose qui se fait depuis des siécles, est devenu impossible. l'ISF, et taxe sur les transmission sont devenus confiscatoires, des contribuables moyen, ( avec juste une maison ou un appartement à paris ou ile de Ré , PACA, ou autres régions) vont payer plus d'ISF que ce qu'il gagne à l'année. Et de plus en 2013, ils en reprendront, une couche, sur leur revenu de 2012 qu'ils ont donné complétement à l'état et en plus sur leur patrimoine. Triple impositions. C'est pas chouette un état communiste.Nul part au monde cela existe. Et vous voulez relancer la consommation avec toutes les taxes inventer depuis 2 mois. Même des économistes de gauche préviennent ce gouvernement de la connerie qu'il est entrain de faire. Mais idéologie quand tu nous tiens. A dans un an, on va bien rire.Cela va leur revenir dans la figure comme un boomrang. Plus aucun français ne prendra de risque à capitaliser ou créer une entreprise en France. A l'étranger oui, mais surtout pas en France.Mais allez faire comprendre cela à des idéologue du PS,PC , syndicats et syndicalistes et vert, qui n'aiment pas l'argent des autres mais font tout pour garder le leur.

  • DSKK
    DSKK     

    Ce n'est plus possible de nourrir des beaux parleurs ventrus et omnipotents qui ne servent à rien, si ce n'est qu'empocher de l'argent des contribuables et des entreprises en crise. ils ne sont même pas capable de se serrer la ceinture en période de vaches maîgre pour montrer l'exemple. N'y a t il pas une Loi qui autorise le peuple à demander un référendum sur ce sujet par exemple. Pourquoi ne pas envoyer cette phrase à nos Sénateurs pour les mettre face à leur responsabilité...

  • tombersurlatete
    tombersurlatete     

    UN SENATEUR et MAIRE. souvent...et en plus les 6000 euros pour les frais de bouche qu'ils touchent .sans controle ....je vais demander à mon patron la carte bancaire de la boite moi, j'irai au resto, en vacances, je referai faire ma barrière et a l'automne je ferai tailler mes arbres.....quoi ça sert à ça non !

  • atikine
    atikine     

    ET le IRFM quand vont ils voter l'imposition de leurs "indemnités" les français leur réclame et les français sont leurs élcteurs qu'ils ne l'oublient pas

  • pasiconqueca68
    pasiconqueca68     

    Un sénateur,coûte combien et rapporte quoi ??
    Le sénat est-il indispensable dans la vie politique du pays ??
    Que représente le Sénat,des élus qui s'élisent entre eux,la maison de retraite des gouvernants ??
    Ceux qui pleurent sur le coût des étrangers,ne disent rien sur ces profiteurs qui coûtent à la nation.

  • seb4321
    seb4321     

    Comme d'habitude, nos élus ordonnent et nous, nous appliquons: Faites ce que je dit et pas ce que je fait. Voici un extrait internet suite à la décision de ne pas imposer les indemnités de nos députés et la, pas de gauche ni de droite (la loi du milieu. Article " Après avoir refusé de baisser leur salaire en novembre dernier, les députés disent non à la fiscalisation d'une partie de leur indemnités. Ailleurs en Europe, certains élus ont fait des concessions… d'autres pas !
    "Embrassons-nous Folleville !". Le salaire est confortable, et les avantages divers et variés aux frais de la République font du mandat de représentant du peuple français une belle rente de situation en ces temps de crise.
    Ce n'est pas du Labiche, mais le pathétique spectacle donné au Théâtre Palais Bourbon par les élus de la Nation. Le changement ce n'est toujours pas maintenant. Que la majorité à l'Assemblée soit de droite ou de gauche. Après avoir refusé de baisser de 10% leur salaire en novembre dernier, ils s'opposent à une fiscalisation d'une partie de leurs indemnités.
    La proposition de loi émanait du député centriste Charles de Courson. Elle visait à obliger les députés à justifier leurs dépenses et à rendre imposable la partie non utilisée de leurs indemnités. La Commission des Finances de l'Assemblée a rejeté la proposition à 20 voix contre 3. Un vote sans appel.
    Mais combien gagne un député français ? Est-il mieux loti que ces confrères européens ? Nous avons comparé dans le détail sa rémunération avec celles des élus italiens, grecs, anglais, allemands et les députés européens. Surprise, surprise : les députés grecs et, surtout, les eurodéputés ont vraiment un job en or. Loin, très loin, devant les Allemands.
    •Salaire mensuel net : 5 189,27€ net, selon l'Assemblée Nationale.
    Auquel il faut à cela ajouter :
    •6 412 € brut pour les frais divers
    •9 138 € pour rémunérer ses collaborateurs.
    •Le TGV gratuit en 1ère classe
    •Cinq lignes téléphoniques remboursées
    •Un abonnement Internet haut débit.
    Soit une enveloppe totale de plus de 20 000 €.
    Le nouveau président de l'Assemblée Nationale Claude Bartolone a baissé de 30% son indemnité supplémentaire, qui s'élève à 10 000 €.

  • 20122012
    20122012     

    Une très bonne chose qui met fin aux nombreuses dérives du néolibéral d’ex despote "napoléonien" 2007/2012, une bonne politique enfin pour rétablir équité entre citoyen

Votre réponse
Postez un commentaire