En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Vers la fin de l'obsolescence programmée ?
 

Le Sénat examine à partir de ce mardi une proposition de loi du sénateur écologiste Jean-Vincent Placé, pour lutter contre l'obsolescence programmée des produits manufacturés. Une stratégie qui pousse le consommateur à remplacer plus souvent et plus rapidement ses biens.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

25 opinions
  • Fbordage
    Fbordage     

    L'obsolescence des appareils électroniques n'est plus programmée. Ce n'est plus la peine : les prix toujours plus bas se traduisent par une moindre qualité et donc une moindre durée de vie. Mais, surtout, les logiciels demandent toujours plus de ressources d'une version à l'autre. Par exemple, la mise à jour d'un iPhone 3 le fait tellement "ramer" qu'on ne peut plus l'utiliser. Et il faut 70 fois plus de mémoire vive pour écrire un texte dans Word par rapport à il y a 10 ans. Source des chiffres : http://www.greenit.fr/article/logiciels/logiciel-la-cle-de-l-obsolescence-programmee-du-materiel-informatique-2748

  • Anti-pas-tout
    Anti-pas-tout     

    je te parle à toi ?!! quand on vient l'ouvrir sur des sujets aussi grave... on vote pas le contraire ensuite !! c'est ce qu'on appels avoir des convictions... on ne peut pas dire tout et faire le contraire... on peut pas se dire écolo et voter pour ceux qui veulent encore plus polluer... on peut pas réclamer plus de démocratie et voter pour ceux qui la bafouent !! non ?!! alors votre com... franchement (surtout vu vos propos sur les autres com) ... euh ! et j'ai pas de chefs ... !!lol....

  • Fabien 75
    Fabien 75     

    C'est fou cet état d'esprit ! C'est pas parce que tu es de droite que toutes les idées de gauche sont à proscrire et inversement !
    C'est ce qu'on appelle "avoir l'esprit critique", soit ne pas suivre aveuglement son chef de file comme un mouton de Panurge mais faire appel à son bon sens... Tu devrais essayer !

  • Anti-pas-tout
    Anti-pas-tout     

    Parceque le but absolue d'une vie c'est "le Travaille" ?!! mdr... ah ils ont encore de beaux jours devant eux avec vous !! rassurez vous, il y aura toujours des gens comme vous à préférer qu'il y est des esclaves dans le monde pour vous maintenant votre petit confort perso !! Pourquoi ne pas changer vos habitudes de consommation !?

  • Anti-pas-tout
    Anti-pas-tout     

    Bah depuis quand t'es de Gauche marre marre marre !? il y a que les "vert" et le FDG qui en parle de cela ! et les vert depuis plus de 20 ans !! tu te réveilles... tu vote Gauche l'an prochain alors si t'es pour cette règle !?

  • DDSound
    DDSound     

    Difficile, en effet, de faire changer tout un système économique mondial. Mais, quand-est-ce que ceux qui dirigent le monde vont enfin prendre conscience que le plus important, c'est notre environnement. L'obsolescence programmée, pourquoi pas ! A condition que les produits vendus soient 100 % recyclables et que leurs fabrications aient un impact environnemental faible. Faire des produits démontables, dans le but de simplifier les opérations de réparation ou de recyclage. Ces idées me sont tellement logiques, je ne comprends pas, de nos jours, que l'on puisse penser autrement

  • vince de l'ardeche
    vince de l'ardeche     

    http://www.youtube.com/watch?v=BAGohiOUbIM
    ca vous aidera a comprendre beaucoup de chose du quotidien

  • gliale
    gliale     

    Les deux ne sont pas contradictoire ! le progrès scientifique et technique, la nouveauté sont incessants et nécessaires comme argument de vente. Dans le même temps, la mise en place de "faille programmée" afin que le bien soit renouvelé plus fréquemment.

  • gliale
    gliale     

    L'obsolescence programmée ne concerne pas que les produits de consommation, mais également les travailleurs. En effet, l'intérim et la sous-traitance résultent tout deux de la même logique. L'intérim au départ devait répondre à un surcroît momentané d'activité. L'intérim a été dévoyé et, est devenu un mode de gestion à part entière. Le patron à recours à l'intérim en prévoyant à l'avance la fin de l'activité du travailleur afin de limiter le coût du travail. La France à recours pour 50% des nouveaux emplois à l'intérim, c'est un record on appelle cela "la précarisation de l'emploi". Ce sont les actionnaires qui, au début des années 90, ont imposé ce mode de gestion aux entreprises afin de satisfaire au 15% de rendement. Cela s'est répandue comme une trainé de poudre. Le turn-over est donc organisé à la base par les conditions de travail offertes et la multiplication des contrats de travail précaire. Si ça ce n'est pas de l'obsolescence programmée du travailleur... Pour les biens de consommation, il faut vendre plus pour gagner plus donc programmer la fin de vie du bien afin de le renouveler fréquemment. Pour les travailleurs il faut embaucher à moindre coût pour gagner plus donc programmer la fin de vie du travailleur afin de le renouveler fréquemment par les CDD, l'intérim et les stages post-études.

  • Fabien 75
    Fabien 75     

    Parce que la solution selon vous, c'est de continuer à consommer comme des dégénérés et d'être pris pour des vaches à lait par les industriels ? C'est effectivement d'une logique imparable ! Le seul doute qu'il peut y avoir avec cette proposition, c'est que tous les composants d'un produit numérique (par exemple) ne sont pas toujours fabriqués en France. L'intention des écolo est bonne mais la proposition est tout simplement inapplicable. CQFD.

Lire la suite des opinions (25)

Votre réponse
Postez un commentaire