En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Emmanuel Macron estime que "la figure du roi" est "le grand absent" de la vie politique moderne.
 

Dans une interview à Le 1 Hebdo, le ministre de l'Economie estime que "la démocratie ne se suffit pas à elle-même". Et estime que "le grand absent est la figure du roi".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

20 opinions
  • mante
    mante     

    Le roi n'est plus là, mais les bouffons occupent bien le terrain...

    mante
    mante      (réponse à mante)

    66 bouffons viennent de se déclarer.

  • jolbob
    jolbob     

    l'économiste de salon en plein délire !
    Rappelons son passage durant deux ans et demi comme CONSEILLER ÉCONOMIQUE spécial auprès d'Holande à l’Élysée AVEC LES BRILLANTS RESULTATS QUE L'ON A PU OBSERVER.

    D'ailleurs Tartarin de Tulle un Nénarque (encore) nous l'a démontré en nous affirmant les yeux dans les yeux :

    CELA NE VOUS COUTE RIEN, C'EST L’ÉTAT QUI PAYE !!!

  • romuniort
    romuniort     

    La roi n'est plus là, pourtant la "Cour" nous coute bien cher...

  • La comtesse
    La comtesse     

    UN ROI, LUI ?
    Un minus habens, petit capitaine de pédalo, errant entre des esquifs incertains à la recherche de rivages improbables avec un cap déboussolé !
    Tel un vaisseau fantôme (Gespensterschiff) il nous conduit vers des havres aléatoires, il se croit à bord d'un Titanic à la douteuse réputation d' insubmersibilité et nous mène inéluctablement au fond du gouffre insondable et dans l' abîme sinistre avec la tête de Lou Ravi, le santon de Provence toujours béat et satisfait de lui, encore étonné d' être là à ce poste dans un costume trop grand pour lui !
    C
    E
    N
    S
    U
    R
    E....................................LIBERTICIDE


    MERCI A JMS

  • La comtesse
    La comtesse     

    UN ROI, LUI ?
    Un minus habens, petit capitaine de pédalo, errant entre des esquifs incertains à la recherche de rivages improbables avec un cap déboussolé !
    Tel un vaisseau fantôme (Gespensterschiff) il nous conduit vers des havres aléatoires, il se croit à bord d'un Titanic à la douteuse réputation d' insubmersibilité et nous mène inéluctablement au fond du gouffre insondable et dans l' abîme sinistre avec la tête de Lou Ravi, le santon de Provence toujours béat et satisfait de lui, encore étonné d' être là à ce poste dans un costume trop grand pour lui !
    C
    E
    N
    S
    U
    R
    E....................................LIBERTICIDE


    MERCI A JMS

    Loubencat
    Loubencat      (réponse à La comtesse)

    C'est toi qui le dis !

  • La comtesse
    La comtesse     

    UN ROI, LUI ?
    Un minus habens, petit capitaine de pédalo, errant entre des esquifs incertains à la recherche de rivages improbables avec un cap déboussolé !
    Tel un vaisseau fantôme (Gespensterschiff) il nous conduit vers des havres aléatoires, il se croit à bord d'un Titanic à la douteuse réputation d' insubmersibilité et nous mène inéluctablement au fond du gouffre insondable et dans l' abîme sinistre avec la tête de Lou Ravi, le santon de Provence toujours béat et satisfait de lui, encore étonné d' être là à ce poste dans un costume trop grand pour lui !
    C
    E
    N
    S
    U
    R
    E....................................LIBERTICIDE


    MERCI A JMS

  • La comtesse
    La comtesse     

    UN ROI, LUI ?
    Un minus habens, petit capitaine de pédalo, errant entre des esquifs incertains à la recherche de rivages improbables avec un cap déboussolé !
    Tel un vaisseau fantôme (Gespensterschiff) il nous conduit vers des havres aléatoires, il se croit à bord d'un Titanic à la douteuse réputation d' insubmersibilité et nous mène inéluctablement au fond du gouffre insondable et dans l' abîme sinistre avec la tête de Lou Ravi, le santon de Provence toujours béat et satisfait de lui, encore étonné d' être là à ce poste dans un costume trop grand pour lui !
    C
    E
    N
    S
    U
    R
    E....................................LIBERTICIDE


    MERCI A JMS

  • La comtesse
    La comtesse     

    UN ROI, LUI ?
    Un minus habens, petit capitaine de pédalo, errant entre des esquifs incertains à la recherche de rivages improbables avec un cap déboussolé !
    Tel un vaisseau fantôme (Gespensterschiff) il nous conduit vers des havres aléatoires, il se croit à bord d'un Titanic à la douteuse réputation d' insubmersibilité et nous mène inéluctablement au fond du gouffre insondable et dans l' abîme sinistre avec la tête de Lou Ravi, le santon de Provence toujours béat et satisfait de lui, encore étonné d' être là à ce poste dans un costume trop grand pour lui !
    C
    E
    N
    S
    U
    R
    E....................................LIBERTICIDE


    MERCI A JMS

  • La comtesse
    La comtesse     

    UN ROI, LUI ?
    Un minus habens, petit capitaine de pédalo, errant entre des esquifs incertains à la recherche de rivages improbables avec un cap déboussolé !
    Tel un vaisseau fantôme (Gespensterschiff) il nous conduit vers des havres aléatoires, il se croit à bord d'un Titanic à la douteuse réputation d' insubmersibilité et nous mène inéluctablement au fond du gouffre insondable et dans l' abîme sinistre avec la tête de Lou Ravi, le santon de Provence toujours béat et satisfait de lui, encore étonné d' être là à ce poste dans un costume trop grand pour lui !
    C
    E
    N
    S
    U
    R
    E....................................LIBERTICIDE


    MERCI A JMS

  • La comtesse
    La comtesse     

    UN ROI, LUI ?
    Un minus habens, petit capitaine de pédalo, errant entre des esquifs incertains à la recherche de rivages improbables avec un cap déboussolé !
    Tel un vaisseau fantôme (Gespensterschiff) il nous conduit vers des havres aléatoires, il se croit à bord d'un Titanic à la douteuse réputation d' insubmersibilité et nous mène inéluctablement au fond du gouffre insondable et dans l' abîme sinistre avec la tête de Lou Ravi, le santon de Provence toujours béat et satisfait de lui, encore étonné d' être là à ce poste dans un costume trop grand pour lui !
    C
    E
    N
    S
    U
    R
    E....................................LIBERTICIDE


    MERCI A JMS

Lire la suite des opinions (20)

Votre réponse
Postez un commentaire