En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les députés socialistes assouplissent leur position sur le patrimoine des élus
 

PARIS (Reuters) - Les députés socialistes, scandalisés pour la plupart à l'idée de dévoiler leur patrimoine, ont assoupli mardi leur position,...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

28 opinions
  • pitouff
    pitouff     

    Nommer une commission indépendante n'est pas une marque d'indépendance ! On a quand même le droit à une sacré foire de faux culs. Entre la gauche qui se la joue vertueuse pour éteindre l'incendie Cahuzac, et la droite qui donne des leçons de morale en étant pourrie jusqu'à la moelle, c'est à qui sera le plus ridicule.

  • rtyuio
    rtyuio     

    et vous avez tous voté pour ces gens là ??
    Com'on fait son lit , on se couche....

  • banteng
    banteng     

    exemple pour nous ne l'est pas pour eux!!!!combien de fois nos chers politiques nous citent la Suède,le Danemark pour nous culpabiliser le plus souvent,par contre quand nous on cite le comportement des politiques de ces pays.......ce qui en dit long sur la moralité de nos politiques

  • 22 les v'la
    22 les v'la     

    Rien à foutre du patrimoine de nos élus. Tout ce qui leur est demandé,c' est de bien faire leur job, pour le plus grand bien du pays et des Français. Le reste n'est que littérature.

  • and69
    and69     

    O+VOTRE MARINE ON L'ENTEND PAS BEAUCOUP ELLE DOIT AVOIR LA CULOTTE SALE AUSSI CAR QUI A OUVERT LE COMPTE EN SUISSE DE L’ESCROC DE LA REPUBLIQUE C PAS UN FACHO COMME VOUS

  • Accélérer les réformes
    Accélérer les réformes     

    la transparence pour les candidats des municipales à venir. Ceux qui sont pas nets laisseront la place aux autres. Il y a contrairement à ce que croient certains beaucoup de magouilles, d'arrangements, de passe-droits et autres prébendes au niveau local... même et peut-être surtout dans les toutes petites communes. D'ailleurs la fusion des communes devrait être automatique dès qu'il n'y a plus de terres non construites entre deux villes. M. Hollande c'est le moment ou jamais de bousculer ce monde politique qui est si décrié.

  • Yannickis
    Yannickis     

    Vérifié sur le site du Conseil Constitutionnel. Cette décision existe bel et bien.

    La baisse des revenus (Président, Ministres...) a été déclarée inconstitutionnelle et donc annulée...

    dans le plus grand silence !!

    Vous avez dit complicité ?

    Par décision n°2012-654 DC du 9 août 2012 le conseil constitutionnel a déclaré non conforme à la constitution l'article 40 de la loi de finance

    rectificative qui prévoyait la baisse de salaire de 30% du président, du premier ministre et du gouvernement.

    Donc, maintenant, ils sont beaucoup plus nombreux qu'avant... et payés autant.

    Comme c'est curieux, personne n'en parle...?



    . Bizarre!! vous avez dit bizarre



    · Parce que finalement cela faisait bien de faire des déclarations d’économies pour montrer l’exemple.
    > > > > > > > > > > > · Ne s’étaient-ils pas renseignés avant depuis le temps qu’ils étaient dans l’opposition ???

    Totalement vérifiable à cette adresse

    http://www.conseil-constitutionnel.fr/conseil-constitutionnel/francais/les-decisions/acces-par-date/decisions-depuis-1959/2012/2012-654-dc/decision-n-2012-654-dc-du-09-aout-2012.115426.html





    > > > > > > > > > > >




    Qu'ils soient de DROITE ou de GAUCHE, ILS NE SE MANGENT PAS ENTRE EUX !

    A l'heure où Mario Monti renonce à son salaire

    et qu'on nous annonce qu'en Russie il n'y a qu'une centaine de députés,

    Ce mail mérite de faire du bruit... libre à vous de faire tourner... Moi, je fais tourner...

    Je crois qu'il faut faire exploser le web français avec ce message plein de bon sens !

    peut-être qu'ils finiront par comprendre ???

    Quel homme politique, de gauche comme de droite, aura le courage de l'admettre et surtout de se battre pour le faire ???

    C'est peut-être le plan de rigueur que l'on va nous annoncer un jour...

    Je ne sais pas si les chiffres sont bons, mais pour le principe,

    puisqu'on supprime 1 fonctionnaire sur 2, voire 2 sur 3,

    on devrait alors supprimer 1 sénateur sur 2 et 1 député sur 2 en effet !

    À l'heure où la situation financière est telle que l'on cherche en hauts lieux désespérément de l'argent et que l'on va encore s'acharner sur le peuple pour le faire payer et en trouver, une réflexion s'impose !

    Sachant en plus ce qui suit :

    -Etats-Unis: 300 millions d'habitants, 100 sénateurs et 435 représentants (total 535),
    > > > > > > > > > > > France : 60 millions d'habitants, 350 sénateurs et 577 députés (total 927).
    > > > > > > > > > > > Ne pensez-vous pas, que nous pourrions carrément supprimer, sans être méchant et perturber en quoi que ce soit le "bon" fonctionnement de notre beau pays, la bagatelle de 250 sénateurs et 142 députés ?
    > > > > > > > > > > > Je vous laisse le soin de calculer au plus juste, mais il me semble qu'à la louche cela ferait : 6.000 EUR x 342 = 2.052.000 par mois et donc 24.624.000 EUR par an !!!
    > > > > > > > > > > > et je ne compte pas ceux que la loi DEBRE continue à payer ENCORE pendant 5 ANS après voir été battus...
    > > > > > > > > > > > Sans commentaire !!! Ne rigolez pas, c'est notre pognon !!!
    > > > > > > > > > > > À défaut on pourrait au moins envisager de baisser leur salaire, non ???
    > > > > > > > > > > > 577 députés, 343 sénateurs, 30 ministres et secrétaires d'état,
    > > > > > > > > > > > si on leur baissait leur salaire de 1.000 EUR chaque mois, on ferait 950.000 EUR d'économie par mois. 950.000 EUR X 12 = 11.400.000 EUR par an !
    > > > > > > > > > > > Tout ça ? et OUI !!! En 3 minutes plus de 11 millions d'euros par an, économisés sans toucher à la TVA, sans toucher aux Retraites !!!

  • NDA- DLR en 2014/2017
    NDA- DLR en 2014/2017     

    Toi aussi Patriote, viens invertir un peu de ton temps pour changer la FRANCE dans le parti qui n'a pas à rougir, parce qu'il est net et sans taches ( l'exception c'est Debout La République )copier/coller sur votre barre des recherches, écouter/lire/voir c'est tout. Après ................ne pas vous plaindre dans le futur!.

  • orphee13
    orphee13     

    Ou est le problème moi ça ne me pose aucun problème de parler de mon patrimoine. Ces politiciens ont tant à cacher pour avoir peut de devoir déclarer leur capitale? Mais je compte sur eux ils trouveront bien le moyens de continuer à traficoter. Il suffit de regarder ceux qui ont été publié c'est lamentable.

  • Marin Breton
    Marin Breton     

    Ce miraculeux don d’ubiquité des élus fonctionnaires, homologué de longue date par l’administration française, leur permet de bénéficier de retraites confortables, qui s’ajoutent à leurs diverses indemnités de parlementaires et d’élus locaux, sans avoir exercé les fonctions correspondantes dans leur corps d’origine : ainsi en 2001, Laurent Fabius, alors ministre de l’Economie et des Finances, a pris sa retraite de conseiller d’Etat (3 200 euros par mois) à l’âge de 55 ans ; et en janvier 2003, Alain Juppé a fait lui aussi valoir ses droits à la retraite d’inspecteur des finances (3 654 euros par mois) à 57 ans.

    Mieux : il n’est parfois même pas nécessaire d’avoir pratiqué une profession pour percevoir la pension y afférant : ainsi les anciens ministres Michel Vauzelle, en août 2010, et Michel Delebarre, en avril 2011, ont-ils liquidé une « retraite » de préfet (4 000 euros brut) sans jamais avoir exercé cette fonction. Cette retraite s’ajoute à leurs indemnités de parlementaires et d’élus locaux.

    A 52 ans, Anne Hidalgo s’inscrit dans cette suite. Alors que s’ouvre le débat sur une énième réformette des retraites et que des efforts sont exigés de l’ensemble des retraités (et plus particulièrement de ceux du secteur privé), elle profite des privilèges du régime spécial de la fonction publique pour s’offrir une rente mensuelle de 2 625 euros aux frais des contribuables. Quel exemple !

Lire la suite des opinions (28)

Votre réponse
Postez un commentaire