En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le projet de loi sur l'enseignement supérieur et la recherche définitivement adopté

Mis à jour le
Le projet de loi sur l'enseignement supérieur et la recherche définitivement adopté
 

Le Parlement a adopté définitivement mardi le projet de loi sur l'enseignement supérieur et la recherche, qui vise notamment à améliorer la réussite étudiante et le rayonnement de la recherche.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Lulu2134
    Lulu2134     

    Bonjour,

    Il faudrait un peu se renseigner avant d'écrire. Si vous alliez dans les universités, vous vous rendriez compte que les "fonctionnaires" que vous évoquez ne sont pas forcément satisfaits de la continuité donnée par le gouvernement à la LRU. N'en déplaise à Mme Fioraso, rien n'a été revu pour ceux qui travaillent dans les universités. On continue à dépenser de l'argent pour l'AERES, dont l'utilité reste à prouver. On recrute des enseignants en CDD, payés 1500 euros net pour parfois enseigner en Master II. On continue avec la CNU, avec l'agrégation du supérieur pour certaines disciplines. Tout ceci coûte extrêmement cher. Et je ne parle pas des coûts des inspections générales qui font des préconisations depuis Paris. Et je ne parle pas des millions d'euros dépensés en consultants par les universités. Et je ne parle pas du coût des assises de l'enseignement supérieur, qui ont conduit à deux rapports, avec des propositions très concrètes, vectrices d'économies, mais dont aucune (ou si peu) n'a été reprise dans le projet de Loi. Mme Fioraso ou Mme Pécresse, c'est du pareil au même de mon point de vue.
    Et je ne suis pas membre de la corporation que vous évoquez.

  • berfili01
    berfili01     

    Encore des emplois fonctionnaires,
    même si notre fonction publique est nécessaire.
    NOUS ON VEUT DES PROGRAMMES ECONOMIQUES.
    DES ENTREPRISES COMPETITIVES
    QUI CONCOIVENT VENDENT ET SE FONT PAYER.
    ET QUI PARLENT ANGLAIS
    DES ENTREPRISES QUI EMBAUCHENT.
    Et lui, le FH, il se promène ...
    la fleur aux dents.

  • gorgonzola18
    gorgonzola18     

    Ça y est les socialos montrent leur vrai visages. Sortant tous des écoles privées les plus chères ils n'admettent plus que de vulgaires enfants d'ouvrier s'inscrivent à la fac. Il faut pas mélanger les torchhons et les serviettes. Le savoir c'est pour les riches. Pauvres: circulez y a rien à voir.

  • DEMOSTHENE-
    DEMOSTHENE-     

    Bon, en gros le gouvernement va juste dépenser un peu plus l'argent que l'on a pas et surtout rien réformer en profondeur pour ne pas braquer une corporation (qui en plus vote pour lui...) ! On aura toujours produit des chercheurs d'emplois...

Votre réponse
Postez un commentaire