En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

PARIS (Reuters) - La hausse des traitements des enseignants du secondaire et les autres réformes proposées cette semaine par Nicolas Sarkozy dans...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • The_Frog
    The_Frog     

    Estimations aujourd'hui à 19:36

    Popularité Tendance
    en haussestagnanteen baisse
    s: 1 semaine
    j: 1 jour
    François Hollande 25.2% s -0.6%j 0.5%
    Nicolas Sarkozy 19.7% s -0.3%j 0.5%
    François Bayrou 17.4% s 4.1%j 0.5%
    Marine Le Pen 12.5% s -0.7%j -0.1%
    Dominique de Villepin 9.5% s 1.5%j 0.5%
    Jean-Luc Mélanchon 8.8% s -1.6%j 0.4%
    Eva Joly 4.4% s 1.4%j -0.7%
    Nicolas Dupont-Aignan 1.6% s 0.7%j 0.6%
    Corinne Lepage 1% s -0.1%j 0.1%
    Philippe Poutou 0.8% s -2.1%j -0.3%
    Jacques Cheminade 0.7% s -0.5%j 0%
    Nathalie Arthaud

  • Z-Machine
    Z-Machine     

    car augmenter le temps de travail devant les élèves de 45% pour une augmentation de salaire de 25% ça fait des économies !
    équivalent à 45% de suppression de postes pour une augmentation des 55% restants de 25%. Faites le calcul ça fait environ du 30% de dépenses en moins !!! Bon en même temps il ne trouvera aucun volontaire pour accepter une telle proposition !

  • Un Cévenol
    Un Cévenol     

    Les déclarations démagogiques des Candidats sont risibles. Chacun propose n'importe quoi, pour satisfaire son électorat. Les mesures à prendre sont nombreuses, mais elles ne feraient pas forcément plaisir à tout le monde. J' ai une longue expérience de ces problèmes, mais je n'ai été pressenti par personne pour être le futur Ministre de l'Education Nationale.

  • Un Cévenol
    Un Cévenol     

    Quelle mascarade que toutes ces propositions démagogiques des uns et des autres en ce qui concerne l'Education. Là aussi, ma longue expérience dans ce domaine me pousse à rire des propositions de gauche et de droite, qui n'ont pour but essentiel que de faire plaisir à leurs électorats respectifs. Quel malheur pour notre cher pays, comme aurait dit le Général De Gaulle.

  • grenaille
    grenaille     

    il diminue le nombre d'enfant scolarisé ( maternelle)
    il diminue les groupes collèges
    diminue les options ( lycée )
    diminue les surveillants....

    à la place il plâtre car ce n'est pas au collège qu'il faut agir mais en maternelle et au cp

  • prof73
    prof73     

    Nicolas Sarkozy cherche à diviser les enseignants. Dans le primaire, nous faisons 24 heures devant les élèves plus 108 heures sur l'année scolaire ce qui correspond à 26 heures. Serons-nous augmenté? Non. Concernant les heures supplémentaires, les professeurs des écoles qui peuvent en faire sont très rares. Donc pas d'augmentation. Les profs des écoles sont recrutés au même niveau que les certifiés alors pourquoi différencier le salaire. Ce n'est pas juste. La logique voudrait que nous soyons payés plus puisque nous travaillons plus que les certifiés. Enfin, dans le primaire, il est plus courant d'avoir des cours à multiniveaux que dans le secondaire. Je terminerai en disant que je ne veux pas polémiquer mais que le sortant continue à vouloir faire sa politique du "diviser pour mieux régner": privé contre public, chômeurs contre travailleur, immigrés contre français, etc et cela marche.

Votre réponse
Postez un commentaire