En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le parquet accepte l'absence de jacques chirac à son procès
 

PARIS (Reuters) - Le parquet de Paris a déclaré lundi accepter l'excuse médicale de Jacques Chirac à son procès pour détournement de fonds publics....

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

52 opinions
  • clequephi83
    clequephi83     

    Ce sont les faits qui vont être jugés, sachant que l'homme ne peut l'être. Ce sera purement virtuel, la condamnation ne sera pas effectuée, un coup d'épée dans l'eau. Pourquoi en parler autant ? Il aurait fallu que ce procès ait lieu au moment des faits (ou de leur connaissance), maintenant ça ne veut plus rien dire.

  • Anti UMPFN
    Anti UMPFN     

    ENCORE 8 MOIS!!!! PUTAIN QUE C'EST LONG!!!!

  • lili1958
    lili1958     

    Justice de merde, quand on voit aux pouvoirs des ministres condamnées, la politiques et la justice même combat tous pourris.
    Vivre individuellement c'est mieux, mon vote sera l'extrème au moins on sera pour qui je vote.

  • Pepitoche
    Pepitoche     

    Doublement scandaleux que l'on se paie une fois encore la tête des Français. J Chirac est un justiciable comme un autre bien qu'il eût été président ; il n'y aucune raison que cette affaire ne soit pas jugée.On essaie de nous apitoyer sur son âge, sa maladie qui se déclare au moment du procès. La justice n'aurait pas attendu 20 ans et n'aurait pas tergiversé pendant toutes ces années s'il s'était agit d'un citoyen lambda. Justice à 2 vitesses, la encore ! Faisons comparaître alors Patrick Chirac !

  • Solidor
    Solidor     

    Tragi-comédie en 2 actes.Acte1:l'immunité Acte 2 : la sénilité pardon, l'anosognosie. De très bons acteurs : Delanoé et son arrangement bidonnant avec l'UMP, Georges Kiejman ancien Garde des Sceaux sous Mitterand. Sans oublier Maître Jacques et ses absences. Quelques ânes pour donner le son: Juppé et Hollande...Bonne pièce de boulevard à laquelle sont conviés les contribuables...

  • papito64
    papito64     

    moi personellement j'en ai rien a secouer lui et DSK il y a autres choses a fouetter pendant ce temps le carburant grimpe et l'état ne fait rien on continue a distribuer du fric toutes la caguère vient en francela france ferait mieux de quitter l'euro, c'est la honte vivement 2012

  • LARI56
    LARI56     

    tu as raison!KKGB et toi aussi LIBERTE 06 pour moi j'invite tous ceux qui en on marre de tout cela pour laisser RMC avec ses questions! car nos réponses sont censurées...

  • segondus
    segondus     

    Bonjour à tous, que de gaspillage, notre république bananière, veut prouver, que la justice peut rien faire exclusivement dépenser des impôts du pauvre imbécile qui travaille 15 heures par jour. Car on sait d'avance qu'il va être blanchie, plus blanc que blanc comme disait Coluche.

  • POKPKP
    POKPKP     

    Mais quelle mascarade !!! Qui peut croire à cette comédie ??? Les médias de propagande dont RMC, participent à ce cirque...
    La seule question que je me pose est de savoir entre Chirac et les emplois fictifs, Sarko. et Karachi, le PS et Guerini, DSK, etc... qui hormis les affidés habituels redebavables d'un emploi public, d'un logement social ou d'un service, qui va voter pour ces gens ?
    Je fais confiance RMC pour sortir mon post d'ici peu de temps... mais il aura le mérite de l'éphémère.

  • CN04
    CN04     

    Je ne soutiens bien entendu pas Jacques Chirac mais il faudra quand même un jour ou l'autre que la classe politique nous dise la vérité car "François Fillon a annoncé en douce au milieu du plan de rigueur de 11 milliards d'euros, 460 millions d'euros d'annulation de crédits prévus pour 2011 qui sont passés à peu près inaperçus.
    Ces 460 millions ne serviront pas comme le reste du plan Fillon à réduire le déficit mais... à payer l'amende dans l'affaire des frégates de Taïwan. Le 11 juin dernier, l'Etat a été condamné à verser cette somme pour avoir arrosé des intermédiaires dans la négociation de vente de 6 frégates. Une affaire qui reste obscure, les gouvernements successifs ayant toujours opposé à la justice le secret-défense".(lesalonbeige)

Lire la suite des opinions (52)

Votre réponse
Postez un commentaire