En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le budget de la sécu pour 2013 adopté par le parlement
 

PARIS (Reuters) - Le Parlement français a adopté définitivement lundi le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2013 qui...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • chaumière
    chaumière     

    A l'Assemblée comme au Sénat, les élus du Front de gauche, jugeant que ce PLFSS "ne peut pas permettre à la gauche de réussir", ont joint leurs voix à celles de l'opposition de droite et du centre (UDI). Donc cet élu du Front de Gauche ferait n'importe quoi pour devenir Ministre. Voyez de qui je parle...

  • albclau
    albclau     

    DAC mais sois sage place chaque mois sur un livret ce que tu aurais du payer à ta mutuelle

  • chacha78
    chacha78     

    Pas aux vrais Français en tout cas

    tu vois, je ne sais même pas si je vais prendre une mutuelle l'année prochaine

  • Dark Rider 7
    Dark Rider 7     

    Pas de prévision de réduction du déficit ?

  • ww.Patriote
    ww.Patriote     

    Je fais un aparté, je demande à toutes personnes si cela est possible de me renseigner sur l'affaire Emmanuel Verdin de la Gironde.
    D'avance merci.

  • clapoti
    clapoti     

    - Où est la justice sociale quand on repousse l'âge légal de la retraite alors

    que tout étranger de 65 ans n'ayant jamais travaillé ni cotisé en France, a droit

    à une retraite de 780 € par mois dès son arrivée ?

    - Où est la justice sociale quand une femme de paysan ayant travaillé 50 ans

    à la ferme, n'a pas droit à ces 780 € au prétexte que son mari et elle dépassent

    le plafond de 1200 € de minimum vieillesse pour un couple ?

    - Où est la justice sociale quand la Sécu en faillite continue de payer à

    l'étranger, sans le moindre contrôle, des retraites à d'innombrables centenaires

    disparus depuis des lustres ?

    - Où est la justice sociale quand l'Aide Médicale d'Etat soigne 220 000 sans

    papiers chaque année, à raison de 3 500 € par malade, alors que la sécu ne

    dépense « que » 1 600 € par affilié qui travaille et cotise ?

    - Où est la justice sociale quand des étrangers bénéficient de la CMU et

    d'une mutuelle gratuite, alors que 5 millions de Français n'ont pas de mutuelle,

    trop riches pour bénéficier de la mutuelle CMU mais trop pauvres pour s'en

    payer une ? 30% des Français ont différé leurs soins en 2011 !

    - Où est la justice sociale quand on sait que 10 millions de fausses cartes

    Vitale sont en circulation et permettent de soigner des milliers d étrangers

    sous une fausse identité, au détriment des ayant droit ?

    - Où est la justice sociale quand la France entretient des milliers de

    polygames, certains d'entre eux percevant plus de 10 000 € / mois sans

    travailler, alors que la polygamie est interdite et que nos comptes sociaux

    sont dans le rouge ?

    - Où est la justice sociale quand une famille nombreuse étrangère est

    prioritaire pour un logement social, alors qu'un jeune couple français doit

    attendre 7 ou 8 ans son premier logement pour avoir un enfant ?

    - Où est la justice sociale quand on sait qu'1 million de faux passeports,

    donnant droit à la manne sociale, sont en circulation sur les 7 millions de

    passeports biométriques soi-disant « infalsifiables » ?

    - Où est la justice sociale quand un Français né à l'étranger doit prouver

    sa nationalité à l'Administration, ce qui se traduit souvent par un véritable

    parcours du combattant, alors qu'on brade chaque année la nationalité

    française avec des milliers de mariages blancs ?

    - Où est la justice sociale quand on veut donner le droit de vote aux

    étrangers, alors que nos élus ont confisqué aux citoyens leur « non » au

    référendum sur la Constitution européenne et que des millions

    d'électeurs, de droite ou de gauche, ne sont pas représentés au Parlement ?

    - Où est la justice sociale quand on accueille chaque année plus de

    200 000 étrangers non qualifiés, dont notre économie n'a nul besoin, alors

    que la pauvreté augmente, que nous avons près de 5 millions de sans emplois

    et que le chômage atteint déjà 40% chez la population immigrée ?

    - Où est la justice sociale quand le contribuable finance des associations

    qui ne combattent que le racisme à sens unique, alors que le racisme anti

    français est systématiquement ignoré et les plaintes classées sans suite ?

    - Où est la justice sociale quand on condamne un journaliste pour avoir

    énoncé une vérité sur la délinquance étrangère, alors que des rappeurs

    incitant à la haine ne sont jamais inquiétés au nom de la liberté d expression ?

    - Où est la justice sociale quand la délinquance explose et que les droits

    des voyous passent avant ceux des victime?

  • Obeservateurpremier
    Obeservateurpremier     

    Avec un tel matraquange fiscal, les PME vont considérablement freiner les embauches.
    le problème est pris à l'envers !!!

Votre réponse
Postez un commentaire