Le mémorandum européen de Hollande en quatre points

François Hollande va devoir engager d’importantes négociations avec ses partenaires européens pour relancer la croissance en Europe. Un document en quatre points actuellement en cours de rédaction devrait être présenté au plus tôt le 16 ou le 23 mai.

Frédéric de Lanouvelle
Frédéric de Lanouvelle
Le 08/05/2012 à 17:01
Mis à jour le 08/05/2012 à 17:29

Quatre points majeurs devraient constituer le document : la mise en place de "project bonds" qui doivent permettre des investissements industriels, dans l’environnement notamment. Ces obligations sont donc différentes des eurobonds qui permettent, elles, de financer la dette.

Autre point : la recapitalisation de la BEI, Banque européenne d’investissement à hauteur de 10 milliards d’euros.

Une réattribution des fonds communautaires européens est également prévue,soit 80 à 85 milliards d’euros injectés essentiellement dans les PME dans tout le continent.

Le dernier chapitre du document portera sur la taxe sur les transactions financières,voulue déjà par Nicolas Sarkozy. Angela Merkel, la chancelière allemande y est également favorable. Cette taxe pourrait rapporter 120 milliards d’euros. 

Au total, le mémorandum prévoit plus de 200 milliards d’investissements pour relancer la croissance en Europe.

Le document est en cours de préparation. Des experts et plusieurs pointures du parti socialiste travaillent dessus. François Hollande souhaite le soumettre en priorité à Angela Merkel dès le 16 mai. Le texte sera ensuite présenté à tous les partenaires européens, peut-être le 23 mai lors d’un sommet informel des dirigeants de l’Union européenne.

Objectif : aboutir à un accord le 28 ou 29 juin prochain lors du premier Conseil européen de François Hollande.

Élections

Les résultats dans votre ville

La question du jour

Faut-il permettre l'ouverture de tous les magasins le dimanche?