En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le maire qui a giflé un ado n’a pas de regret
 

Maurice Boisart, le maire qui avait giflé un ado en train d'escalader un grillage municipal, a décidé de faire appel de sa condamnation à 1.000 euros d'amende avec sursis. Il vient de recevoir le soutien de l'Association des maires de France, et dit avoir «perdu son honneur».

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

30 opinions
  • Bld
    Bld     

    Je vous comprends tout-à-fait Monsieur le Maire car il y a un moment où rien n'y fait et l'ado a justement poussé le plus loin possible. Il voulait tester les limites eh là vous les lui avez montré. Malheureusement cela a crée une polémique et une condamnation que je trouve absolument aberrhante et qui donnera encore plus d'assurance aux jeunes pour se comporter de la sorte. Je suis de tout coeur avec vous mais je suis également désolée pour cet ado qui risque de payer cher cette impunité car cela renforcera son comportement. S'il avait trouvé des limites cela aurait peut-être pu le faire réfléchir et évoluer. Je donne un carton rouge au juge qui applique "la loi" sans nuance et se fait complice de ce genre de comportement qui servira d'exemples pour les autres jeunes. Pourquoi s'arrêteraient-ils, ils ont un boulevard devant eux.... et une certaine caste politique bien pensante qui défend des théories fumeuses.

  • velo 78
    velo 78     

    brassens disait dans la chanson " quand on est con on est con "

  • velo 78
    velo 78     

    a l origine ,un gamin escalade une cloture pour recuperer un balon.C est tres grave ,comment le maire a t il reagi?insulte du gamin,baffe.Le maire et le pere comme dans le feuilleton(pere et maire ont manqué de sang froid,et voila .Comme disait <Brassens dans la chanson"Quand on est con ,on est con"

  • Nivac
    Nivac     

    T'inquiète pas, à te lire on sent que tu ne vas pas tarder à prendre quelques claques que tu mérites bien!
    Si le maire avait porté plainte contre ce morpion dans ton genre, c'est lui qui aurait dû payer car c'est bien lui qui a été violent en premier. Mais le maire a pensé qu'une bonne leçon suffirait, qu'il n'était pas nécessaire d'aller voir la gendarmerie. Je pense qu'il avait raison mais le gamin avait des parents aussi abrutis que lui et voilà où on en est...

  • Nivac
    Nivac     

    T'inquiète pas, à te lire on sent que tu ne vas pas tarder à prendre quelques claques que tu mérites bien!
    Si le maire avait porté plainte contre ce morpion dans ton genre, c'est lui qui aurait dû payer car c'est bien lui qui a été violent en premier. Mais le maire a pensé qu'une bonne leçon suffirait, qu'il n'était pas nécessaire d'aller voir la gendarmerie. Je pense qu'il avait raison mais le gamin avait des parents aussi abrutis que lui et voilà où on en est...

  • arcole
    arcole     

    quand j entend les auditeurs qui soutiennent l ado je vois rouge!depuis quand une gifle ou un coup de pompe au cul c est de la violence?c est juste remettre chacun à sa place,les enfants ne commandent pas,ne decident pas point barre!la moindre reprimande par un prof est considérée comme un outrage,où va t on?les parents sont responsables et se doivent d avoir de l autorité et inculquer à leurs gosses la politesse le respect et la civilité!et qu on arrete de dire qu une gifle c est etre violent,tout le monde a pris deja une raclée celle qui vexe et qui fait reflechir,alors stop assez de laxisme!!

  • chag 38
    chag 38     

    le maire à commis un délit car l'autorité parentale est aux parents, et la violence entraine la violence.
    A 16 ans moi je lui aurais casser la gueule direct

  • rud643
    rud643     

    La vraie France vous soutient et espère que vous serez réhabilité, s'il y a encore une justice.
    Je suis surpris que personne ne cite le nom de la famille de ce ce voyou ni celui du procureur ni celui du juge : nos journalistes seraient-ils peureux ?

  • ION9
    ION9     

    Quelques baffes et quelques coups de pied au cul n'ont jamais tué personne mais plutôt fait réagir dans le bon sens. Bien sûr ce n'est pas de tabassée que je parle? mais une bonne gifle vexe plus qu'elle ne fait mal. Dans le cas de ce maire il a tout à fait raison de faire appel et je regrette qu'il ne soit pas soutenu plus que ça. Vu le passé du contrevenant, la justice manque d'objectivité, on ouvre un peu plus la porte aux incivilités. Quant aux parents de ce jeune, je ne les juge pas parce que je ne les connais pas et je ne sais pas leur état d'esprit global.

  • pablo115
    pablo115     

    Mias c'est quoi ce juge, qui a pu rendre un telle verdict, nan mais il est tombé sur la tête. J'aimerai connaitre l'identité ce sale gosse et des parent, pour leur pourrir la vie.
    Tous ça pour une giffle, mais il aurait lui casser toutes ses dents, mais frenchement dans quel monde on vie. Je crois frenchement que les parents etait motivé par l'argent, j'espere qu'il on plié bagage et quitté le village.

Lire la suite des opinions (30)

Votre réponse
Postez un commentaire