En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le candidat à la présidence de l'UMP, député et ancien ministre de l'Agriculture, Bruno Le Maire
 

Le député UMP Bruno Le Maire ne s'avoue pas vaincu par Nicolas Sarkozy à trois jours du vote des adhérents UMP. Dans un entretien au Monde, il prend même ses distances avec l'ancien chef de l'Etat et ne cache pas d'éventuelles ambitions présidentielles.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

15 opinions
  • bingo
    bingo     

    les Français jugent sa campagne comme la meilleure des trois candidats présents.Les français ils ont un avis sur tout sans savoir aucun meeting n'est passé à la télé à la limite des extraits dans la presse locale!!
    Mais les journalistes anti Sarko se plaisent à commenter pour faire le buzz.
    Il va prendre une raclée et Mr ne veut pas de responsabilité si ce n'est pas lui l'élu et bien on fera sans lui il pourra rejoindre l'eau tiède du centre!!

  • lesemian
    lesemian     

    Depuis le début de sa "campagne", le Sarkozy "nouveau" n'accepte de s'adresser qu'à ses sarkozés regroupés par wagons entiers dans des meetings de propagande, refusant systématiquement toute interview, tout débat public, toute confrontation avec les 2 autres candidats...
    Contrairement aux 2 autres candidat le candidat Sarkozy-nouveau refuse toute transparence sur les coulisses de sa "campagne"...
    Normal que Le Maire refuse d'être le complice de ce despote, et je ne doute pas un seul instant qu'ils seront nombreux dans l' UMP à refuser de collaborer au sabordage de leur parti génétiquement gauliste

  • Lola 13
    Lola 13     

    Ah si il pouvait foutre une bonne tannée au petit...quel pied !

  • snatch
    snatch     

    Le Maire.......je vais rigoler samedi........

  • newdays
    newdays     

    Bruno Lemaire est toujours plutôt cohérent... c'est une qualité.

  • quidambofe
    quidambofe     

    BRAVO MONSIEUR LEMAIRE VOUS LE VALEZ BIEN

  • homme123
    homme123     

    Et pourtant ..il prônait l'unité...

    quidambofe
    quidambofe      (réponse à homme123)

    il n'est pas un suppo de SARKO

  • gussaoc
    gussaoc     

    Dommage il vient de se tirer une balle dans le pied pour le futur! je le voyais bien comme successeur de sarko!! là je le vois dériver comme Bayrou en donneur de leçons et en prêchant dans le désert!!!!!!!!!!!!!

    Lola 13
    Lola 13      (réponse à gussaoc)

    Pour vous, la vie n'existe pas sans sarko...
    On se croirait dans une secte...

  • jeanmarc
    jeanmarc     

    Pôvre chéri, c'était bien la peine d'essayer de nous embobiner avec le rassemblement, la droiture et la mise à l'écart de tous désaccords! D'ailleurs, combien a coûté la mise en scène de la pièce de théatre " Juppé sifflera trois fois"?

  • francinette
    francinette     

    Il a bien raison Bruno Le Maire, tout comme Alain Juppé d'ailleurs : inutile de servir la soupe à Nicolas Sarkozy si c'est celui-ci que les militants auront élu à la fin de la semaine, d'autant plus que si Nicolas Sarkozy a déclaré ne pas avoir d'adversaire dans sa famille politique, il ne s'est quand même pas privé de tenir des propos désobligeants, voire méprisants, à l'égard d'Alain Juppé, Bruno Le Maire et Hervé Mariton. Mieux vaudrait alors qu'Alain Juppé et Bruno Le Maire présentent leur candidature à la primaire pour la présidentielle 2017, primaire ouverte, donc vote auquel les sympathisants pourront eux aussi participer.

    Sasha45
    Sasha45      (réponse à francinette)

    Pas que les sympathisants si notre situation n'évolue pas dans le bon sens d'ici 2017, celui qui sortira de la primaire de 2016 à de grandes chances d'être notre prochain Président donc TOUS les français sont concernés ...et c'est ce qui fait peur à Sarkozy ...

    francinette
    francinette      (réponse à Sasha45)

    Etant donné de ce qu'on a pu voir jusqu'à présent de l'action de François Hollande et les résultats obtenus depuis mai 2012, il y a en effet tout lieu de penser que le prochain président de la République risque fort d'être le candidat de l'UMP ... sauf si le candidat UMP devait être Nicolas Sarkozy à mon avis. Parce quel est le poids de quelques 268 000 militants sarkozystes (et même moins, parce qu'ils ne sont pas tous sarkozystes) comparés aux 36 584 399 votants du 1er tour de l'élection présidentielle du 22 avril 2012 (avec 27,18 % des votes en faveur de Nicolas Sarkzoy) ? Pas grand chose. D'où la nécessité d'une primaire ouverte si l'UMP ne veut pas se prendre une nouvelle défaite cuisante en 2017, parce que les mêmes maux produisent souvent les mêmes effets !

    francinette
    francinette      (réponse à Sasha45)

    C'est l'organisation d'une primaire ouverte aux sympathisants qui est prévue, avec l'accord des militants consultés en 2012 je crois, et Nicolas Sarkozy s'est formellement engagé à organiser une primaire très ouverte (droite et centre) s'il était élu président de l'UMP. S'il ne tient pas parole, une solution serait peut-être alors de faire comme en 2012 : créer à nouveau un groupe dissident au sein de l'UMP et ne pas le dissoudre cette fois-ci ? Je ne sais pas, et ce serait surement malheureux, mais si Nicolas Sarkozy ne tient pas parole, il faudra bien trouver une solution pour les militants et sympathisants de la droite et du centre non sarkolâtres !

    gussaoc
    gussaoc      (réponse à francinette)

    Et si vous gagnez!!!! vous demandez aux Sarkolâtres de vous rejoindre, sans arrière pensée, sans faire un nouveau groupe? dites moi à combien estimez vous en % tous réunis? croyez vous gagnez en 2017 sans eux;?Moi j'affirme que quelques soi celui qui est choisi par les adhérents, il sera mon candidat sans retenu face à son opposant au 1 voir 2ème tour!!! mais vous pouvez vous ici l'écrire sans vos gérémiades qui me font penser que vous n'êtes pas de l'UMP!!! ou du moins pas de leurs sympathisants!!!!!

    Lola 13
    Lola 13      (réponse à gussaoc)

    Geremiades...vous écrivez comme sarko, quel mimetisme !

    francinette
    francinette      (réponse à gussaoc)

    Je ne suis ni de droite, ni de gauche. La seule chose qui m'intéresse c'est d'avoir la chance en 2017 de pouvoir voter pour un candidat qui m'aurait vraiment convaincue que ses propositions sont bonnes et qu'il ferait un bon président de la République. Que nous ayons enfin un bon président de la République est la seule chose qui m'intéresse, peu m'importe la couleur de la bannière. Or, et par exemple, je trouve possible qu'Alain Juppé fasse un excellent président de la République.

    francinette
    francinette      (réponse à francinette)

    Par ailleurs, je trouve tout à fait normal de faire sien le candidat ayant recueilli le plus de votes en sa faveur à l'issue d'une primaire. En revanche, je suis hostile au candidat imposé à tous !

    gussaoc
    gussaoc      (réponse à francinette)

    On ne vous impose rien du tout!!!, vous décidez ce que vous voulez!!! ou vous êtes avec nous si on est plus important que vous ou on est avec vous si c'est vous!! nous on ne vous a pas choisi entre Lagarde ou Morin ou Bayrou!!! non on n'a pas notre mot à dire!! vous choisissez celui que vous voulez et on vous demande d'en faire autant!! chacun gère sa famille comme il lui convient!!!!!!! cela à le mérite d'être clair non, Si vous ne voulez pas comprendre alors en 2017 nous serons encore battu , nous dans l'opposition et vous peut être rayé de presque tous les mandats! nous vous avons fait un cadeau avec Bayrou malgré son comportement, n'abusez plus de notre patience!! C'est clair?

    francinette
    francinette      (réponse à gussaoc)

    Une fois pour toutes, je ne suis ni de droite, ni du centre, mon choix n'est donc pas assujetti à celui d'un parti politique, quel que soit le parti politique d'ailleurs. Ce faisant, je suis susceptible de voter pour un candidat de droite, ou du centre, ou même opter pour le vote blanc si aucun candidat ne m'a convaincue. Je fais tout simplement partie des électeurs qui ont libre choix parce que pas encartés, et je pense que ces électeurs-là constituent la majorité des électeurs.

    sansonet
    sansonet      (réponse à gussaoc)

    ton parti de daube n'a aucun programme et aucune unitè , donc il doit disparaitre !

    gussaoc
    gussaoc      (réponse à sansonet)

    Les gens du Fn on ne leur demande pas leur avis mr le petit fieleux provocateur en tous les dcas je ne voterai pas pour vous !!!!

    Lola 13
    Lola 13      (réponse à gussaoc)

    Comme la gauche ne votera JAMAIS sarko....on est bien avancés là !

    sansоnet
    sansоnet      (réponse à sansonet)

    parti de daube comme moi

Lire la suite des opinions (15)

Votre réponse
Postez un commentaire