En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le jour où la classe politique entière a mérité la censure

Mis à jour le
Hervé Gattegno
 

Sans surprise, la motion de censure présentée mercredi par l’UMP a été rejetée par les députés, sur fond d’affaire Cahuzac. Un moment étrange…

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

15 opinions
  • je rigole pas
    je rigole pas     

    De temps en temps vous les journalistes ca vous feraient pas de mal aussi la censure car quelquefois sous le seul pretexte de la liberte d expression et sur certaines choses vous feriez bien de fermer votre gueule.

  • tok
    tok     

    Au diantre media vous nous faites peur.Je compte sur votre impartialite pour rétablir la situation et nous re re refaire une gueguerre umps pour les prochaines elections présidentielle.OUF!!!!ça va mieux

  • CHAGA
    CHAGA     

    Vu Cahuzac et Sarkozy et les réaction, la censure du peuple c'est pour bientôt !

  • CHTI333
    CHTI333     

    LA VIE SOCIALE ET SURTOUT POLITIQUE SE RESUME MAINTENANT EN UNE SUITE DE REGLEMENTS DE COMPTES ,DEPUIS L 'ERE MITTERAND : EN DERNIER WOERTH , SARKOZY , ET MAINTENANT CAHUZAC . ET CE N'EST PAS FINI !...

  • gan
    gan     

    J'adhère a cent pour cent votre analyse.
    Les journalistes manipulent l'opinion, et quand ils se sont trompés sur leurs leaders, ils reportent les reproches sur la classe politique. Les journalistes ont le meilleur rôle, ils critiquent, mais ne prennent aucun risque dans la vie du pays.

  • ZOD
    ZOD     

    C'est toujours un plaisir de te lire.

  • thibthib
    thibthib     

    Avant de partir sur vos grands chevaux et de me lancer vos insultes, il faudrait au moins lire mon commentaire ! Je cite que je suis de gauche, mais les deux personnes que je montre en exemple ne sont pas de gauche ! De plus, systématiquement j'écris que le PS a fait par le passé la même chose que ce que fait l'UMP actuellement. Ils ne valent pas mieux que l'autre de ce point de vue. J'ai vote PS car je me sentais proche de beaucoup de leurs idées (pas toute). Au contraire, beaucoup d'idées de l'UMP me semblaient très dangereuses. C'est un choix personnel qui n'engage que moi. Mais si j'avais eu à disposition un parti politique proche de mes idées qui ne tombe pas dans la bête opposition et le dénigrement permanent (ce que pourrait être un véritable parti centriste avec des personnalités telles que les deux que j'ai cité), nul doute que j'aurais vote pour eux avec plaisir. Le problème actuellement c'est que, suivant l'exemple de leur parti, les militants UMP dénigrent et insultent les militants PS (vous en êtes la preuve vivante) et vice-versa. C'est déplorable. J'ose espérer qu'un jour la classe politique sortira de ces clivages stupides pour travailler au bien de la France plutôt qu'à leur réélection.

  • lapsus
    lapsus     

    Dans votre arrogance crasseuse et bête, vous aviez feind d ignorer au printemps dernier que vous n'aviez non pas une majorité d adésion a vos idées mais un conglomérat de Francais que vous aviez par vous discours confortez dans le déni de réalité comme des enfants capricieux. Vous pouviez comme l'ancien président avoir et tenter l'ouverture, mais non vous êtes bien trop arrogants et bêtes pour croire ou faire semblant de croire a vos discours démagogiques. Maintenant le centre ne désire qu une chose avoir le pouvoir non pas comme force d'appoint mais de se servir de vous ou de ladroite comme force d'appoint, ce n'est pas la même chose. Mais votre plus grande faute c'est que par vos discours et campagnes médiatiques cherchant à décridibiliser la classe politique de droite plutot que par des projets réaliste tant vos vieille lunes comme les 35h et la retraite à 60ans sont négatives econimiquement vous avez fait le lits des extremes. Vous devez assumer et nous supporter vos bêtises . Comme quoi le socialisme si ilest enthousiasmant dans l'expression est aliénant dans son application.

  • lapsus
    lapsus     

    Quand on est aux affaires!!! Vous sentez bien que rien n est plus possible avec une majorité aussi etroite. Et encore quand je dis majorité, je parle de cette majorité de circonstance qui a permis à vos amis d acquérir le pouvoir non pas sur un pseudo projet de changement tant mis en avant mais sur un ensemble de discours négatifs de circonstancestout le long des mandatures précedentes. Que la critique soit ou non positive ce n'est qu pas le sujet, c'est plutot le message subliminale elle laisse dans la memoire collective qui est criticable. Reprenez en détails tous les discours et attaques perfides de vos favoris et vous comprendrez pourquoi ils ont plus de légitimité tant qu ils pouvaient en avoir une. Alors quand des choix de société s avèrent necessaires il est difficile parfois de reconnaitre que les temps changent et que ses vieilles lunes comme la retraite à 60 ans ou les 35 heures sont à mettre aux oubliettes de l'Histoire. C 'est tout vos discours qui ont laissé semblant de faire croire aux citoyens qu ils pouvaient toujours gagner plus en en faisant moins. Vous avez contribuez à mettre les Francais dans la position d'enfants capricieux qui disent: NON J'VEUX PAS " devant les efforts inéductables. Pire vous avez fait le lit des extremes en vous servant systhématiquement de la démagogie avec l aide des médias a grand renforts de pseudo affaires pour vous faire passer pour de gentils progressifs contre les méchants réactionnaires. L'affaire Cahuzac et les démêlées juridiques de certaines de vos fédérations vous discréditent. Alors vos rêvez de pouvoir gouverner au centre comme l'a tenté l'ancien président alors que dans votre arrogance du printemps vous vous ne vous sentiez plus, au point justement de ne pas tenter ce pari!!! Maintenant c'est trop tard les centristes a leurs tour rêvent de pouvoir avoir les rennes en gouvernant tantot avec la droite tantot avec la gauche mais!!!comme forces d'appoints. Mais le poison que vous avez diffusé est dans la société Francaise. Ne rêvez plus et vos appels du pied hypocrites et après coup intéressés ne trompe personne, il va faloir assumer votre arrogante bêtise et nous en subir les effets négatifs. Comme dit le dicton: Le socialisme est enthousiasmant dans son expression et aliénant dans son application.

  • jojo42000
    jojo42000     

    Notre argent dépensé pour rien! démocratie?????

Lire la suite des opinions (15)

Votre réponse
Postez un commentaire