En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le gouvernment pourrait envisager de mettre fin à la réserve parlementaire
 

En pleine campagne de « transparence », le gouvernement songe à supprimer la réserve parlementaire. Il s'agit de cette dotation, que les députés et les sénateurs distribuent, selon leur bon vouloir, aux associations et aux projets d'aménagement de leur terre d'élection.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

43 opinions
  • joyeuse
    joyeuse     

    oui il faut supprimer la réserve parlementaire et est tout simplement l'argent du contribuable et qui sert toujours aux mêmes gens, les associations ras le bol de les entretenir que les paresseux se bougent les fesses et remontent les manches

  • mycette
    mycette     

    paroles, paroles, paroles.

  • boulette003
    boulette003     

    jamais ils le feront comment ils pourront acheter les électeurs pour les futurs élections. de droite comme de gauche.

  • laguillotine
    laguillotine     

    ATTENTION AVEC VOTRE SPEUDO VOUS RISQUEZ VOTRE TÊTE car ils ont gouté à sa lame ,moi je vous dis ça mais chacun son destin

  • philippeonly
    philippeonly     

    je ne comprend mème pas le débat!c'est honteux de balancer des millions pour des parlementaires et sans Control!voir le balai des associassions défilaient en rond oignions devant leurs seigneurs!de gaule et mendes france doivent se retournés dans leurs tombes

  • RATFINK
    RATFINK     

    Ils sont tellement drogués au fric que lorsqu'on parle de supprimer la dose ils paniquent !

  • RATFINK
    RATFINK     

    Dans cet article on parle de la réserve parlementaire mais on oublie que la cagnotte du Sénat s'élève à plus de 1,3 milliards d'euros.

  • zygzornifle
    zygzornifle     

    Rémunération de la commission !!! Le Président de la République François Hollande a créé une commission de rénovation et de déontologie de la vie publique. Cette commission est chargée de proposer les réformes à répondre aux préoccupations exprimées par le Président dans une lettre, et de formuler toutes les autres recommandations qu' elle jugera utiles. Elle remettra son rapport au Président de la République avant le 15 novembre 2013 > > > > > > > > Voici la liste des membres de la commission : M. Lionel Jospin, ancien Premier ministre, est nommé président de la commission instituée par le présent décret. sont nommés membres de la commission: M. Olivier Schrameck, président de section au Conseil d'Etat ; > > > > > > > > Mme Chantal Arens, présidente du Tribunal de Grande Instance de Paris ; > > > > > > > > Mme Roselyne Bachelot-Narquin, ancienne ministre ; > > > > > > > > Mme Julie Benetti, professeure à l'université de Reims ; > > > > > > > > M. Jean-Claude Casanova, membre de l'Institut, président de la Fondation nationale des sciences politiques ; > > > > > > > > M. Jean-Pierre Duport, préfet de région honoraire ; > > > > > > > > M. Jean-Louis Gallet, conseiller à la Cour de Cassation, vice-président du Tribunal des Conflits ; > > > > > > > > Mme Marie-Christine Lepetit, chef du service de l'Inspection générale des finances ; > > > > > > > > Mme Wanda Mastor, professeure à l'université Toulouse-I ; > > > > > > > > M. Ferdinand Melin-Soucramanien, professeur à l'université Bordeaux-IV ; > > > > > > > > Mme Agnès Roblot-Troizier, professeure à l'université d'Evry ; M. Dominique Rousseau, professeur à l'université Paris-I ; > > > > > > > > Mme Hélène Ruiz-Fabri, professeure à l'université Paris-I. > > > Est nommé rapporteur général de la commission : M. Alain Ménéménis, conseiller d'Etat. > > > > > > > > CE QU IL FAUT SAVOIR ! > > > * Monsieur Jospin sera rémunéré à hauteur de122 000 euros pour ce travail difficile, * Madame Bachelot 92 000 euros * et les autres auront 80 000 euros. La presse bienveillante n'en parle pas… . Mais ce n est pas tout : Il est écrit dans le décret n° 2012-875 "La commission peut entendre ou consulter toute personne de son choix. Ces personnes nommées Consultant, "toucheront une indemnité de 35 000 euros pour leurs conseils". 34 ont déjà été nommés dont voici deux noms : * Mme Sylviane Agacinski, philosophe, épouse de Mr Jospin > > > * Mr Pierre Bachelot, fils de Mme Bachelot La commission va coûter au contribuable : 2 444 000 euros sans compter les frais annexes de ces personnes. Le " président normal " fait travailler ses copains et copines, pendant que vous, vous allez payer encore plus de TAXES et IMPÔTS. Ceci illustre une fois de plus la politique de réduction du train de vie de l' Etat !

  • Fesséerose
    Fesséerose     

    A SUPPRIMER. Faut passer à l'acte. Encore un enfumage à vue ?

  • ketchup
    ketchup     

    il est logique de supprimer toute aide aux associations car c'est comme celà quel les elus dilapident l'argent dans les regions departements communes en creant en plus des baronnies ???? etre dependant des politique financierement est aberrant surtout en association ???? et je ne parles pas des sous marins politique dissimulés en association elles sont des milliers en france ???????.
    nos impots ne doivent servir qu'au bien commun point barre
    de plus pourquoi creer une association si on ne se donne pas les moyens de la gerer en toute indepencance politique syndicale et financiére ???? cherchez l'erreur
    IL EST GRAND TEMP DE FAIRE LE MENAGE DANS CETTE GABEGIE FINANCIERE ET POLITIQUE
    le changement c'est maintenant et rapidement avant que tout celà explose
    slts de ketchup

Lire la suite des opinions (43)

Votre réponse
Postez un commentaire