En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le gouvernement craint que les étudiants se joignent à la grève des fonctionnaires

Manifestation contre les ordonnances sur le code du travail à Lyon, le 12 septembre 2017.
 

Outre la grève des fonctionnaires, l'exécutif craint que le mécontentement gagne les étudiants.

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

14 opinions
  • beaudolo
    beaudolo     

    En mai 68, j'étais étudiant et parfois on se retrouvait dans une manif tout en ignorant pourquoi on manifestait, c'était "pour s'amuser". Je ne crois pas qu'aujourd'hui ce soit différent!

    Mister_Slowhand
    Mister_Slowhand      (réponse à beaudolo)

    Il y a aussi des étudiants qui, en 68, avant ou après, savent réfléchir et s'engagent en connaissance de cause. Ce n'est manifestement pas le cas de tout le monde...

  • boulette34
    boulette34     

    La FI s'y attelle chaque jours , chaque heure, chaque minute limite bourrage de crâne , sa manière préférée

  • SuperPlus
    SuperPlus     

    5eme essai... merci la censure...
    Pôvres petits chéris… ils se plaignent du coût de la vie étudiante qui est d’ailleurs payée par leurs parents mais passent plus de temps à foutre le bordel qu’é étudier et préparer leur avenir…mais il faut dire – et cela va me valoir la censure – qui si les médias parlaient MOINS d’eux, ils se calmeraient car c’est la publicité faite par les médias qui les encourage…
    J’ai oublié d’ajouter : comme les étudiants sont très courageux, ils se cachent le visage comme les terroristes ! Belle mentalité…

    Mister_Slowhand
    Mister_Slowhand      (réponse à SuperPlus)

    Le rôle des médias est valable pour tous, y compris l'élection du président...
    Il est grand temps d'avoir un système qui se base sur le fond plus que sur la forme.

    Quant à votre mépris des étudiants qui se mobilisent pour leurs convictions, on est au même niveau que Macron et les manifestants. Il faudrait tout accepter sans rien dire, la contestation serait contre-productive ?!

    fumcapt
    fumcapt      (réponse à SuperPlus)

    Encore un qui n'a rien compris !!!! Mais c'est la preuve que macron divise fortement la société..............et ça lui reviendra a la figure comme un boomerang !!!

  • iamagic
    iamagic     

    Augmentation de 5€ des APL ou diminution de 5€! Vous savez de quoi vous parlez les journalistes? Et personne ne rectifie! Alors que ce terme est même écrit en lettres capitales dans votre article!

    Démocratepasfacho
    Démocratepasfacho      (réponse à iamagic)

    5 euros c est le prix d un demi paquet de cigarettes de 3 cafés dans un bar ou de multiples conneries que tout le monde achète. Si personne ne fait d efforts nous serons très vite comme la Grèce soit 30% de baisses des salaires et retraitesil faut choisir.....

  • beaudolo
    beaudolo     

    une partie de nos impôts va aux étudiants, pour qu'ils puissent étudier pas faire des manifs, non?

    fumcapt
    fumcapt      (réponse à beaudolo)

    Pas du tout !!! Ce sont des adultes électeurs, non ???? Ils n'auraient donc pas le droit de défendre leurs droits ???? Manifester EST un droit !!!!

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Les syndicats prennent les étudiants en otage,manipulation,endoctrinement,pour un avenir meilleur,le problème…est que notre président avait fait miroiter un meilleur avenir,après l’euphorie des résultats,ce sont les désillusions et la gauche s’est empressée de s’intégrer,ces étudiants devraient plutôt penser à leurs études,que d’écouter des charlatants manipulateurs.Les facs sont un terreau communistes.


  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Les syndicats prennent les étudiants en otage,manipulation,endoctrinement,pour un avenir meilleur,le problème…est que notre président avait fait miroiter un meilleur avenir,après l’euphorie des résultats,ce sont les désillusions et la gauche s’est empressée de s’intégrer,ces étudiants devraient plutôt penser à leurs études,que d’écouter des charlatants manipulateurs.Les facs sont un terreau communistes.


  • beaudolo
    beaudolo     

    les étudiants? ceux des facs, pas ceux des grandes écoles, il ne faut pas mélanger les torchons et les serviettes, les simplets et les érudits, ceux qui sont avec l'UNEF et seront nos futurs chômeurs ou enseignants par défaut et ceux qui seront les élites de demain! heureusement pour le pays!

  • bergheim
    bergheim     

    Le gouvernement craint que les étudiants se joignent à la grève des fonctionnaires
    ça dépend de quels étudiants on parle, ceux qui n'ont jamais travaillé et rêvent d'être fonctionnaire ?

  • gussaoc
    gussaoc     

    Comme dans toute chose il y a à boire et à manger! Mais nous savons qu'un gouvernement faible craint par dessus tout non pas quelques milliers de trou du culs qui défilent et cassent plutôt que d'étudier!! Non pas parce qu il représente un force représentative, mais parce qu'un accident un blessure de l'un d'entre eux et c'est tout un drame!! Les parents crient au scandale en oubliant qu'ils auraient mieux fait de leur apprendre le travail plutôt que de manifester pour un oui ou pour un non!! Alors branleurs contre escrocs qui faibliront les premiers?

Lire la suite des opinions (14)

Votre réponse
Postez un commentaire