En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

PARIS (Reuters) - Le gouvernement français a annoncé jeudi le déblocage de 40.000 contrats aidés supplémentaires dans le secteur non marchand, après...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • chaumière
    chaumière     

    il veut aussi leur mettre un pied à l'étrier en débloquant 40 000 contrats aidés.... ils se fondront dans la foule.....Bienvenus au pays du chômage Mesdames et Messieurs les nouveaux français à la double nationalité. Tiens au fait, M. Valls a t-il lui aussi gardé sa 1ère nationalité d'origine ?

  • pret à tout
    pret à tout     

    ils sont prets à tout pour racler les voix des cités quitte à payer des branleurs avec nos impots pour venir glander devant une machine à cafe

  • pasdedoute
    pasdedoute     

    Payés avec nos impots, de nouvelles taxes en perspective ! On recule, on n'en sort pas !

  • Chateaurousse
    Chateaurousse     

    Nos cowboys de la caste politico médiatique affairistes, prennent les gaulois pour les indiens. Vous savez ce que les cow boys ont fait aux indiens ? Exterminés, ceux qui restent parqués dans des réserves, voilà le futu4.

  • manitou36
    manitou36     

    Ces emplois, en majorité dans les collectivités, administrations et associations, seront à la fois NON productifs, à durée limitée, peu valorisants pour le "salarié", couteux pour les contribuables, et dans les quelques cas ou ces emplois concerneraient des postes utiles et nécessaires, il prendront la place d'un contrat de travail en CDI ! Beau résultat !

  • marreducinéma
    marreducinéma     

    Pour en profiter faudra-t-il etre un pauvre jeune de banlieues plutot basané issus des couches "défavorisées" dont le Qatar investit à tire l'arigot dans ces quartiers. Est ce que l'accès sera ouvert EGALEMENT au pauvre jeune Gaulois issu de campagnes desertifiées (ou meme les médecins et hopitaux n'existent plus) et qui lui n'est jamais aidé (trop blanc peut-etre)!

Votre réponse
Postez un commentaire