En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le gouvernement va concentrer ses efforts sur 1.200 quartiers prioritaires
 

PARIS (Reuters) - La France va concentrer ses efforts sur 1.200 quartiers défavorisés au lieu 2.400 actuellement afin de maximiser l'impact de ses...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

19 opinions
  • shrek94
    shrek94     

    on mets sous le feu des projecteurs les delinquant, les fouteurs de troubles et jamais ceux qui veulent s'en sortirs dans les quartiers populaire. IL Y EN A AUSSI!!!!!! les "francais" qui respectent les valeurs de la republique quelle qu en soi leur culte ainsi que leur origine DOIVENT RESTER EUX PRIORITAIRE pour tout!!!!! les autre... dictature et aucune compassion, quoi de plus normal???????

  • RECOURTIAL
    RECOURTIAL     

    COMME a TRAPPES..... c 'est la chance de la FRANCE la bonne intégration......toujours dans les memes quartiers......la culture de l excuse socialiste.......l'ecole de la 5eme chance....il y a des quartiers de blancs qui ne sont pas du tout prioritaire......en province la bas rien ne brule....des gens normaux

  • maxianis
    maxianis     

    marre de ces quartiers prioritaires
    Ils ont tout,des écoles avec de petits effectifs,des primes,et maintenant du boulot pendant 5 ans .....et nos gosses qui travaillent 2,3 ou 4 ans voire plus après le bac ,ils auront quoi ,rien
    pour ma part nous gagnons 1400euros pour 4 personnes ,je me bats sans arret pour tout et il va falloir que l'on se batte pour trouver un tremplin pour nos enfants...ces travaux aidés ou autres c'est pour tout le monde sinon c'est de la discrimination
    Moi ,dans mon temps lointain ,sortie de l'école j'ai fait un TUC ,sous payée(pas comme maintenant où c'est payé au smic et tant mieux),mais cela m'a donné une confiance et une expérience et surtout accessible à tous diplomés,non diplomés
    Tout le monde doit avoir ce droit

  • sortilege
    sortilege     

    le principe d'égalité quand un (président) se permet de se servir de l'argent de tous pour en faire bénéficier une partie il organise une ségrégation suivant le quartier où l'on habite un enfant n'en vaut-il pas un autre pour qu'on donne des primes liées au lieu du logement? quand à nos sages et AUX assos: pas un mot y aurait-il chez nous des ségrégations d'état qui seraient tout à fait acceptable?

  • polhémique
    polhémique     

    .............. doit-on comprendre que ce seront les 1200 quartiers qui seront démolis, rasés, de façon très prioritaire ?

  • JeanBonnot
    JeanBonnot     

    Faut pas chercher à comprendre. Ça nous dépasse tous. En tout cas la seule chose visible c'est que le travailleur paye plein pot.

  • nini26
    nini26     

    Je n'y comprends plus rien, en quartier prioritaires "emplois francs" = CDI temps complet ?et ailleurs "CUI- CAE" = CDD et virable au bout de 3 ou 4 ans, c'est quoi cette logique ?
    Ils donnent des sous pour que les entreprises embauchent, cette prime qui paie ? nos impôts en tout genre ? alors pourquoi n'arrivent-ils pas à baisser les charges salariales ? Franchement comprend pas leur logique.......

  • marie ch
    marie ch     

    les émigrés d'après guerre étaient bien contents et reconnaissants d'avoir un logement et du travail. Pas de travail c'était rien à bouffer.

  • marie ch
    marie ch     

    La misère elle est aussi en province dans les campagnes. Dans des campagnes où on bosse pour presque rien on la ferme, même si on ne peut pas envoyer ses gamins en vacances et qu'on achète chez Emmaus

  • BINTZ
    BINTZ     

    Les ouvriers français y vivaient dans les années 70 et étaient propres, ils étaient contents d'avoir des logements confortables, des sanitaires après les crises du logement.
    Depuis c'est "des perles aux cochons".

Lire la suite des opinions (19)

Votre réponse
Postez un commentaire