En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Aurélie Filippetti
 

L'ancienne ministre de la Culture est revenue dimanche sur le congrès du parti socialiste qui s'est tenu au début du mois de juin. Elle parle de simples "déclarations d'intentions" qui n'ont pas été suivies de faits.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • 109600
    109600     

    Lorsque que l'on a comme amie Agnès Saal, on se la joue profil bas.

  • transparente
    transparente     

    Transparente
    Elle regrette comme tous les frondeurs de ne pas faire partie de ce gouvernement qui fait tout pour redresser la France.Elle a manqué de courage et de fidélité. Comme a dit Fleur Pellerin des dossiers difficiles ont été mis sous le tapis.

  • Pseudome
    Pseudome     

    Heureusement que nombre de vrais socialistes ont quitté le parti, heureusement qu'il y a les frondeurs ... il semble que les personnes de ce gouvernement aient perdu les vraies valeurs socialistes. Il faut les pallier.

  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    Simulacre pas tout à fait Cambadélis est passé de placer par Hollande a choisis
    Le vrai gagnant c'est lui, manque juste le socialisme et je dirais même les socialistes

  • charlie 80
    charlie 80     

    Mais pas de doute, elle peut cracher dans la soupe, elle a été partisane de tout ce gâchis te en percevra les intérêts sous forme d'une belle et bonne retraite de ministre !

    tigrelucide
    tigrelucide      (réponse à charlie 80)

    À décharge, elle a le courage de le dire, plutôt que de jouer les bénis-oui-oui

  • charlie 80
    charlie 80     

    """ Le congrès du PS à Poitiers n'a été qu'un "simulacre" pour Aurélie Filippetti """

    Comme tout ce que font les socialos ..... cinéma et publicité pour cacher un manque de vision d'avenir très profond !

  • gero51
    gero51     

    Une farce socialo matcho comme a Reims ( j'y était, si j’avais su je ne serait pas venue ) et tout les autres congrès des partis, des syndicats

Votre réponse
Postez un commentaire