En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le baromètre des éditorialistes - Congrès, 14-Juillet: "Macron, c'est un monologue présidentiel"

Le baromètre des éditorialistes - Congrès, 14-Juillet: "Macron, c'est un monologue présidentiel"
 

L'absence de contradicteur face à un "Jupiter" élyséen inaccessible aux médias inquiète nos éditorialistes. 

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Caillaux
    Caillaux     

    Pas de rendez-vous avec les drapeaux arrière, mais une photo avec des drapeaux placés comme les ailes d'un ange!!! Une mise en scène digne des paparazzis pour Closer pas pour tous les mairies de France et les Ambassades.

  • goodaps
    goodaps     

    J'ai bien aimé la formule de J Dutronc aux vieilles canailles : Napoléon Macron !... C'est ttrès bien trouvé ! Mais c'est sûr qu'après l'avoir fait élire, les médias peuvent trouver dur le traitement qu'il leur impose !... A méditer !...

  • Tarco 14
    Tarco 14     

    Macron a bien raison de se méfier des médias, qui pour faire le buzz et nourrir leurs publicitaires de tout poil ne fonctionnent plus qu'avec des scandales bien croustillants. Laissez la nouvelle équipe travailler tranquillement pendant quelques temps sans hurler à la dictature, on en est loin !!!

  • Tarco 14
    Tarco 14     

    Macron a bien raison de se méfier des médias, qui pour faire le buzz et nourrir leurs publicitaires de tout poil ne fonctionnent plus qu'avec des scandales bien croustillants. Laissez la nouvelle équipe travailler tranquillement pendant quelques temps sans hurler à la dictature, on en est loin !!!

  • Picto
    Picto     

    Monologue ?
    Jupiter ?
    Dictature républicaine ?

    .... Mais bon sang, on a besoin de ça en France.
    Pour se redresser, ça ne se passera pas avec un président "normal". Un chef, nous avons besoin d'0un vrai chef.
    Qui assume et prend des décisions fortes.

    Et puis un discours du genre "discours de l'Union", c'est ce qu'il nous faut pour se rassembler.
    Sans attendre.
    Vite.

  • beaudolo
    beaudolo     

    Ils n'ont pas de chance nos journalistes, après avoir soutenu voire favorisé Macron en éliminant Fillon, leur poulain ne veut plus d'eux! Attention Emmanuel au retour de bâton, nos médias vont bien trouver un "dénonciateur" de quelque chose de pas bien pour te mettre des bâtons dans les roues!

    Picto
    Picto      (réponse à beaudolo)

    C'est un Napoleon qu'il nous faut.
    Napoleon n'avait pas besoin de la presse.

    Napoleon avait sorti la France de l'ornière après le "bordel" de la révolution.
    Et il a laissé de nombreuses traces que nous utilisons encore. Et que l'Europe utilise également.

Votre réponse
Postez un commentaire