En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'avantage fiscal des jeunes mariés sera bien supprimé
 

PARIS (Reuters) - La ministre de l'Economie, Christine Lagarde, a confirmé dimanche la suppression de l'avantage fiscal dont bénéficiaient les...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • Heloise60
    Heloise60     

    Les mariés divorcent apres çà coute encore plus cher...

  • Bulletin de Reinformation
    Bulletin de Reinformation     

    Il faut bien trouver de l'argent quelque part pour financer l'immigration, les caisses sont vides.

  • *FIAT*LUX*IN*LUGDUNUM*
    *FIAT*LUX*IN*LUGDUNUM*     

    Conséquences prévisibles: Moins de mariages... donc moins de divborces donc desencombrement des tribunaux. Bien vu!!

  • fit
    fit     

    je suis pas sur que les personnes agés et ceux possédant des toutous seraient d'accord avec toi
    avoir un chien est déjà une charge lourde
    de plus les retraités sont pas plein aux as non plus donc ton idée qui je pense était humouristique n'est point la bonne

  • peches
    peches     

    pour récupère de la tune une idée .Supprimer un député sur trois ou sur deux ainsi qu'un sénateur sur deux et la on récupère de la tune.
    La les finances on remet le compteur à zéro (pas de déficit pour la sécu.
    Par contre pour le mariage c'est aberrant car avant la date du mariage nous sommes célibataires et aprés marié donc en couple donc contraire à la législation car deux cas de figure distinct donc on doit rester à l'ancienne méthode pour le impots (cas de jurisprudence )

  • gribouille380
    gribouille380     

    on choisit la dte de son mariage ,pas la deta de son divorce...Quand un couple divorce,il y a des frais pas prévu comme un second logement,des meubles en double,des trajets en + pour les enfants etc...quand on se marie,on prépare avec une cagnotte plutôt sympa et l'on va passer de deux logement à un seul,réunir ses deux revenus ,vivre mieux quoi.Ayant connu les deux,j'aurais opté pour la suppression au mariage,mais je l'aurais maintenu dans le divorce surtout que lorsqu'on divorce ,on est plus daccord sur rien

  • la baïne
    la baïne     

    Taxer par exemple les propriétaires de camping cars et les propriétaires de chiens. Un simple calcul. Taxe de solidarité « papy mamy explorateurs et le camping car » : 500 euros par an et par véhicule. Taxe de solidarité et d'hygiène « nos amis les toutous » : 150 euros par an et par animal. Le calcul est rapidement fait lorsque on sait qu’il y a plus de 8 000 000 de chiens et plus de 200 000 propriétaires de camping cars (à plusieurs dizaines de milliers d'euros pièce) dans l’hexagone. Résultat : 900 millions d’euros par an dans les caisses de l’Etat. Mon idée est tellement bonne et tellement simple que je vais la soumettre sans attendre à mon député ;-)))))).

  • Ancien Prof
    Ancien Prof     

    L' avantage fiscal des jeunes mariés n' est pas un avantage, puisqu'il ne démarrait qu' au jour effectif du mariage. Par contre, appliquer des Impôts rétroactivement à la date du mariage et ce depuis le 1er janvier de l' année du mariage, c' est bafouer le sacro-saint principe de Non-rétroactivité des Lois !La Loi fiscale ferait-elle exception ? Qu' en disent les experts juridiques? Qu' en dit Pierre Mazeaud au Conseil Constitutionnel ? Si on commenc avec la fiscalité, pourquoi pas l' étendre à l' ensemble du DROIT français? Mais alors, où va-t-on ?

Votre réponse
Postez un commentaire