En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Laurent Berger était invité par le groupe PS autour d'un débat sur le syndicalisme et le progrès social. (Photo d'illustration)
 

Le secrétaire général de la CFDT Laurent Berger est venu défendre ce mercredi, devant des députés PS acquis à sa cause, sa vision d'un "syndicalisme réformiste" et a plaidé une nouvelle fois pour "l'équilibre actuel" du projet de loi Travail.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Dino Zor
    Dino Zor     

    Le syndicalisme réformiste, c'est le syndicalisme qui dit oui. Mais en costume cravate, on n'est pas des sauvages.

  • Rouletabille
    Rouletabille     

    AHHH OUAISSS Donc en résumé, l'état sur ordre de bruxelles dit on va faire ça et mr cfdt dit ok mais on veut ça!! quel dialogue, si tu es licencié parce que l'état l'a décidé, le cfdt dira oui mais il aura droit à pôle emploi et comme nous l'avons bien négocié ce sera 2 ans au lieu d'un an....
    En fait la modernité repose sur : on te prends plein et tu auras un peu. c'est pas mal......

Votre réponse
Postez un commentaire