En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'Assemblée nationale a adopté la réforme ferroviaire, ce mardi 24 juin.
 

Au terme d'une longue grève de 14 jours à la SNCF, l'Assemblée nationale a largement adopté la réforme ferroviaire, ce mardi après-midi.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • lagauche
    lagauche     

    ça fait 14 jours que l'on est en grève , pour faire comprendre ce que vous venez d'écrire, a quelque chose près .Oui il va y avoir encore des manquement à l'entretien, on nous a dit, il y des année, vous à l'équipement vous ne produisez pas de richesse, vous ne faite que dépenser, on a vu ou ce que ça a donné, une catastrophe, Brétigny-sur-Orge.Comme ancien responsable du site , équipement durant plus de 20 ans, j'ai été interrogé par les enquêteurs, en 4 heure j'ai compris une chose, c'est que nos dirigeant, SNCF, et gouvernement, quel qu’il soit , on fait les comptes.Le prix à payer sur cette catastrophe pour indemniser les famille, coûte moins cher , que d'avoir durant 10 ans pour mettre de l'argent dans l'entretien.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Après le mariage et l'adoption au profit des homos, après le caprice de changer du jour au lendemain les plannings des écoles, on a donc la requasinationalisation de la SNCF (comme tout le monde sait l'état gère quand même 'achement mieux les choses) avec création en supplément d'un organe de contrôle, public lui aussi (tout comme l'argent qui va le financer) dont on ne doute pas qu'il sera géré par les éléphants du PS à la retraite. Décidément on se demande quand est-ce qu'ils vont nous pondre une réforme cohérente.

  • Monique33
    Monique33     

    C'est fait! Ne reste plus qu'à voir les effets produits.....

  • Claude Ensome
    Claude Ensome     

    Donc, maintenant, c'est terminé ! Après les intermiteux, les cheminots sont également ligotés par des lois votées par des godillots au garde à vous et à qui l'Etat, dans sa grande bonté accordera (ou pas) des bribes de satisfactions assorties de quelques menues monnaies pour dit qu'il ne s'en fout pas ! C'est ça la démocratie socialiste, d'abord emprisonner puis donner avec parcimonie quelques soupçons de liberté (mais pas trop, car on a voté !)

  • lagauche
    lagauche     

    combien de Brétigny-sur-Orge va t-il y avoir, pour tous ceux qui étaient pour cette réforme, j'espère que vous mesurez l' erreur que vous avez fait, je ne souhaite pas que l'un de vos proche soit dans le prochain accident.Députés , ps et autres, les cheminots ont de la mémoire.

Votre réponse
Postez un commentaire