En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

20 opinions
  • SaintAmand
    SaintAmand     

    C'est bien dit U Falcu, courage à vous tous!

  • DirDir
    DirDir     

    Tous unis dans le silence... Continuez!

  • U Falcu
    U Falcu     

    Il n'est pas question d'interdire. Il est seulement question de ne pas contraindre. C'est bien différent. Les langues régionales ne vivront que si on les pratique volontairement, pas par la force !

  • U Falcu
    U Falcu     

    Il est ignoble de lire les commentaires de personnes qui mettent dans le même sac les lâches assassins du Préfet Erignac et les autres corses qui n'ont rien à voir dans tout ça, et l'amalgame entre les corses attachés à la République et les nationalistes.
    Plutôt que de raconter n'importe quoi, mieux vaut que ces ignorants s'informent. Il y a plusieurs moyens de le faire. Je leur suggère un excellent site : www.france-corse.fr

  • leane
    leane     

    La langue fait partie de la culture. Si l'on veut préserver la culture Corse, il faut préserver sa langue.

  • DirDir
    DirDir     

    Fiers d’avoir tiré dans le dos du préfet Erignac et d’être allé se planquer dans le maquis. Vous êtes ignobles!

  • DirDir
    DirDir     

    Exact je parle sans savoir mais j'en ai marre! Qui entend t on uniquement vos foutus nationaliste, VOS meurtres restent impunis! Tant que vous vous tuez entre vous cela me va bien mais vous abattu le préfet Erignac dans le dos. Vous devez être éjectés de la France et vous débrouiller seuls sans l'aide pharaonique que l'état vous accorde.

  • jp89
    jp89     

    Le faucon pélerin nous rappelle la constitution française, mais doit-elle pour autant supprimer l'identité de chaque région en interdisant leur langue maternelle comme les bretons, les basques, les alsaciens, les corses.....

  • U Falcu
    U Falcu     

    Vous parlez sans savoir, et vous mettez dans le même panier les nationalistes corses (une minorité) et le reste de la population insulaire, qui est contre ce projet inique... et qui saura sanctionner les élus qui les ont trahis, dès la première occasion électorale...
    Quant à cette île, elle a beaucoup donné à la France, sur les champs de bataille, dans la haute administration, la magistrature, les lettres (voir le nombre de corses à l'Académie Française), etc...

  • U Falcu
    U Falcu     

    S'agissant de la Corse, il faut reconnaitre à Hollande, ainsi qu'à d'autres responsables socialistes, le mérite d'avoir mis en garde l'assemblée de Corse sur l'infaisabilité de certains de ses projets.
    Ce qu'il faut espérer à présent c'est que le Gouvernement soit cohérent avec cette mise en garde et rejette un projet antirépublicain, anticonstitutionnel, ne répondant pas aux vœux de la majorité de la population insulaire, mais seulement à ceux des nationalistes corses, avec lesquels beaucoup de corses ne se sentent rien en commun...!!!

Lire la suite des opinions (20)

Votre réponse
Postez un commentaire