En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La loi d'orientation sur l'école adoptée en première lecture à l'assemblée
 

PARIS (Reuters) - Les députés français ont adopté mardi en première lecture, par 320 voix contre 227, le projet de loi pour la refondation de...

Newsletter Elysée 2017

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • cromorne
    cromorne     

    Les Iufm n'ont pas été supprimés pas l'ancienne majorité, ils continuent à exister jusqu'au 30 aout 2013. L'ancienne majorité les a simplement considérablement appauvris en masterisant le recrutement des enseignants, en les intégrant dans les universités (pillage des postes existants et des fonds de reserve)et en diminuant des 2/3 nombre de postes mis aux concours. Ce qui a eu pour effet de diminuer considerablement le nombre d'etudiants interessés par le metier d'enseignant et leur inscription dans cette structure de formation. Bel ouvrage également pour certaines universités comme Amiens (c'est tout le contraire à Reims) qui essayent de continuer à piller ce qui reste de l'iufm au travers de la creation des espe en se fichant de la spécificité de la formation des professeurs des ecoles pour l'aligner sur celle quasi inexistante en termes pédagogiques et professionnels des profs du secondaire....

Votre réponse
Postez un commentaire