En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Vincent Peillon, ministre de l'Education nationale.
 

Supprimés par la droite en 2010, les IUFM ont, selon le gouvernement actuel, laissé un vide dans la formation des professeurs. Sans reprendre l'ancienne formule des anciens instituts, de nouvelles écoles de formations, les Espé, vont ouvrir à la rentrée.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

19 opinions
  • Le gros kaliff
    Le gros kaliff     

    ya du don quand même! Certain peuvent recevoir des cours de pédagogie mais sont peu capables de transmettre...

  • Le gros kaliff
    Le gros kaliff     

    les matières c'est avant: du CP à la Terminale et 3 ans de spécialités à la fac... Ca me paraît évident non?

  • Le gros kaliff
    Le gros kaliff     

    Et les élève sont nuls aussi! Chaque ministre veut laisser son nom dans l'histoire, depuis Haby, c'est une tradition!

  • Le gros kaliff
    Le gros kaliff     

    Les ESPé seront identiques aux IUFM! Oser dire que le mauvais niveau des élèves est imputable à un manque de formation des profs.. c'est caresser les parents dans le sens du poil! Le mauvais niveau des élèves vient de leur manque de travail et de l'impossibilité pour les parents de les décoller d'internet! Quand on bosse, on réussit! Surtout avec le niveau actuel du BAC!!!

  • pseudoma
    pseudoma     

    il est vrai que l'enseignement en IUFM laissait à désirer !

  • erwan75
    erwan75     

    « La France est un pays extrêmement fertile : on y plante des fonctionnaires et il y pousse des impôts ! » Georges Clemenceau

  • mamily
    mamily     

    il serait intéressant de connaitre par qui vont ils être formés ? les inspecteurs pour la plupart n'ont jamais enseigné !! les profs en primaire montrent une mauvaise volonté évidente envers les jeunes qui démarrent dans les écoles car ils n'ont pas d temps à consacrer à ses collègues !! quant aux enseignants qui n'ont pas de classe d'affectée et qui assurent les remplacements des absences ils sont déconsidérés par les titulaires de poste !!! le ministre devrait aussi s'assurer du bon fonctionnement car les directeurs ne se sentent aucune responsabilité sur ces sujets au sein de leur établissement et pourtant il y va de l'intérêt des enfants

  • JeanPascalSimon
    JeanPascalSimon     

    RR77 si vous partez du principe que savoir enseigner est un "don" alors pas la peine de former les enseignants ... mais que diriez-vous si en montant dans un avion on vous dit que le commandant de bord qui n'a pas reçu de formation a le "don" du pilotage ?
    Que voulez-vous dire à propos des ânes ? si pour vous les enseignants sont des ânes c'est que vous les avez mal écoutés ... la preuve votre faute d'orthographe au 3è mot de votre post ...

  • posier
    posier     

    quel argent gâché avec notre fric alors qu'on devrait se serrer la ceinture marre de payer des impôts pour voir ce qu'on en fait il faudrait un avocat et faire un comité pour ne plus payer nos impôts marre de payer pour les autres entre tout les droits de ceux qui arrive et payer encore pour les profs il serait temps qu'on se réveille

  • DirDir le banni trois fois
    DirDir le banni trois fois     

    Je suis également assez perplexe sur la finalité de tout ce dispositif.

Lire la suite des opinions (19)

Votre réponse
Postez un commentaire