En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La convocation du congrès sur les déficits publics n'est plus certaine
 

Le Sénat français entame mardi l'examen du projet de loi constitutionnelle qui prévoit l'équilibre des finances publiques sur fond d'incertitudes quant à la convocation du Congrès cet été pour entériner ce texte.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • 4 Août
    4 Août     

    D'une part, le fait que Bruxelles ait un droit de regard sur le budget, c'est comme si votre syndic de copropriété pouvait vous imposer votre budget personnel en vous disant quoi payer et quoi mettre dans le frigo. Pour ou contre ? D'autre part, maintenir le budget en équilibre signifie qu'il va falloir opérer à des arbitrages. Par exemple, le gouvernement n'arrête pas de nous bassiner que 10% du social est financé par la dette. Etant donné que l'UMP ne veut pas augmenter les impôts, il n'y a que 2 solutions possibles: augmenter les taxes (TVA, CSG,...) et/ou baisser les prestations (salaires des fonctionnaires, pension des retraités,...). Bref, c'est exactement le programme du FMI en Grèce, avec les conséquences que l'on voit (récession). Pour ou contre ?

  • vince6464
    vince6464     

    Vous seriez bien inspirés de nous expliquer en détails en quoi consiste EXACTEMENT cette modification de la constitution et quels sont les arguments de l'opposition pour la rejeter.
    Les seules infos que vous déniez nous pondre sont: "La droite l'a écrite donc la gauche est contre."
    Pourquoi? Comment? Quels arguments? Quelles propositions?
    Merci

  • 4 Août
    4 Août     

    Les Français sont-ils au courant que cette "loi d'or" impose institutionnellement l'austérité ? Les Français se rendent-ils compte que c'est une mise sous tutelle de l'UE ? Hier j'ai regardé le JT de 13h. le médiacrate J-P. Pernaud m'a "informé" qu'un pauvre bistrot rural allait fermer, mettant un terme à 30 ans de loto dans le village... Quelle tristesse pour le pays... Bon, ça change des éleveurs de chèvres dans le Larzac, hein ! Par contre, rien, absolument rien sur cette nouvelle perte de démocratie préméditée par l'ultra-droite.

  • Nemo me impune lacessit
    Nemo me impune lacessit     

    Pourquoi s'évertuer ? C'est bientôt fini tout ça. Après mai 2012, on va revoir les comptes. Les résultats ne seront assurément pas les mêmes.

  • Cadoudal
    Cadoudal     

    Pardon, je voulait écrire "référendum"

  • Cadoudal
    Cadoudal     

    A quoi ça sert d'avoir mis dans la nouvelle constitution: le droit aux réferandums?

Votre réponse
Postez un commentaire