En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'abstention ne cesse d'augmenter aux élections européennes.
 

Le taux de participation aux élections européennes baisse continuellement depuis 1979. Représentativité des élus, confiance dans les institutions: l'UE n'a pas bonne image dans l'opinion publique européenne.

Newsletter Elysée 2017

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

14 opinions
  • dcosson1
    dcosson1     

    Grand nettoyage nécessaire dans la composition des états membres de l'Europe .
    Il faut se séparer de la Grande Bretagne ceci est impératif car c'est le cheval de Troie des Etats unis et de plus a demandé et obtenu trop de particularisme .
    Le deuxième point porte sur l'euro trop cher et pour annuler ses effets néfastes il faut
    sortir l'Allemagne et les pays du Benelux de la monnaie "Euro" .
    A ces conditions les autres pays pourraient avec une monnaie plus compétitive développer leurs industrie en réorganisant de vrais contrôles douaniers pour taxer intelligemment les importations , de retrouver le chemin du plein emploi et tendre à harmoniser les droits sociaux .
    Ces mesures feraient aimer l'Europe par sa population .

  • michelle751
    michelle751     

    Bref pour être clair :

    Les Européens n'ont pas confiance dans l'Union Européenne ni dans ses principales institutions. C'est ce que révèle une enquête publiée par la Commission européenne ce lundi, à deux semaines des élections européennes.

    Selon ce sondage Eurobaromètre, 59% des Européens n'ont plutôt pas confiance dans l'UE tandis que 32% ont plutôt confiance en elle.


    En France, 63 % n’ont pas confiance dans l’UE
    Allemagne 59 % n’ont pas confiance dans l’UE.
    L'Estonie 42 % n’ont pas confiance dans l’UE
    Roumanie 42 % n’ont pas confiance dans l’UE
    Grèce 81% n’ont pas confiance dans l’UE
    Chypre 74% n’ont pas confiance dans l’UE
    Portugal 70 % n’ont pas confiance dans l’UE
    Espagne 67% n’ont pas confiance dans l’UE


    Les institutions européennes ne sont pas épargnées par cette désaffection de l'opinion.
    Ainsi, 53% des Européens n'ont pas confiance dans le Parlement européen (contre 34% qui lui font confiance) et 51% n'ont pas confiance dans la Commission présidée par José Manuel Barroso (contre 33%).
    Concernant la BCE, 54% des Européens n'ont pas confiance dans cette institution basée à Francfort, contre 31% qui expriment leur confiance.

    Pourtant, l'image de l'UE garde un solde légèrement positif. 34% des Européens ont une bonne image de l'UE contre 26% qui en ont une image négative. Pour 44% des Européens la liberté de voyager, étudier et travailler partout dans l'UE constitue le principal attrait de l'Union.

    Si l'UE représente la prospérité économique pour 12% des Européens, ils sont 17% à l'identifier au chômage. Et tandis que l'UE représente la paix et la démocratie pour respectivement 25% et 19% des Européens, ils sont respectivement 22% et 25% à l'associer à la bureaucratie et au gaspillage d'argent.

  • AgentK3
    AgentK3     

    En tout cas un parti va engranger un MAXIMUM... les autres nous ont déjà ruinés, ils s'attaquent encore aux os et bientôt la moelle...

  • Monique33
    Monique33     

    Ma réflexion s'adressait à la façon d'opérer du Parlement européen pour convaincre à aller voter.

  • felicie
    felicie     

    Cette Europe a été mise en route de travers, dans un élan politique plein de naïveté et d'inconscience. On ne commence pas par faire une monnaie commune, mais par harmoniser les législations diverses, notamment sociale et fiscale, et par mettre en commun les moyens dans des domaines tels que la défense ou le contrôle de l'immigration. En fin de processus seulement on peut avoir une monnaie commune. Mais nos politiques français prétendant garder le contrôle (sic !) du budget de l'Etat sans se préoccuper du poids qu'il pèse sur tous les secteurs d'activité et sur les ménages, nous ont enferrés dans une gabegie galopante qui leur vaut des remontrances des institutions européennes qui les (nous) tiennent au collet, puisque, quoi qu'ils en disent, ils nous ont placés, par incompétence et aveuglement, sous la tutelle et même carrément l'autorité de tous nos voisins. Sortir de cette forme d'Europe ne sera pas pire que de continuer dans la mauvaise voie sur laquelle nous ont égarés nos élites, qu'il s'agisse des fonctionnaires ou des élus, à l'évidence seules catégories de la population à ne pas souffrir de la situation tant leurs cohortes coûteuses grossissent à vue d'oeil depuis des décennies.

  • tmjrc2011
    tmjrc2011     

    Encore n'importe quoi. Si tous les entreprises européennes ont un standart commum, il n'y a pas de raison que les française ne s'en sortent pas, et les autres si!. Ce qu'il faut dire c'est que le conseil des chefs d'Etat n'ont pas pu se mettre d'accord pour une politique commune dans la problematique de la concurence salariale. Meme si demain la France est dehors de l'Union. est ce que la Pologne la Roumanie, l'Espagne et j'en passe vont changer de politique salariale? NON
    Et c'est la le gros probleme de comprehension. Et pourquoi en France le travail coute plus cher? parceque l'Etat prend 54% du PIB du pays. Elle mange la moitié de la richesse nationale pour un rèsultat minable! La MAFIA c'est l'Etat. Et il le sait parfaitement. Il a la loi pour luiet se moque de nos droits quand il est en faute. J'ai testé et on me la dit officièlement !
    Au contraire quand la Commission pourrait se tromper, la France, vous , moi , pouvons se dèfendre contre cette institution. Et la Cours européenne ne fait pas de cadeau, pas de copinage comme en France !
    @ bouledog je regette mais vous etes surtout victime de l'administration française qui ruine les patrons. Bruxelles au contraire vous permet de vendre ,en tout confiance dans l'Union

  • tmjrc2011
    tmjrc2011     

    il n'y a pas d'impot européen! l'augmentation de la TVA sert à payer l'Union!

  • tmjrc2011
    tmjrc2011     

    Le parlement européen fera des propositions de reformes pour alleger la rigueur budgetaires des Etat en faillites. Mais cela ne pourra etre accepté que si c'est dans le Cadre du Traité européen, dont la Commission à le devoir de dèfendre, comme un soldat doit dèfendre sa patrie. Ainsi un pays qui se mettrait à reformer son administration ( eliminer 500 000 fonctionnaires ou agents pour la France pour un dèbut-) serait autorisé à etre en deficit au dessus des 3%. Car une fois la rèforme en place c'est garanti , il n'y a plus de dèficit au dessus des 3%!

  • tmjrc2011
    tmjrc2011     

    La Zizanie en Ukraine , c'est les USA, qui dirigent les opèrations. La destabilisation ne vient pas de l'UE qui au contraire soutient l'èconomie de l'Ukraine. Mais voià l'Ukraine a eu beaucoup à faire avec ses voisins la Pologne et l'Autriche le siècle dernier, et avant . Pas du joli joli. Ce qui veut dire que l'Ukraine n'est pas en amour avec ses voisins. Ce que l'UE cherche à èviter c'est la destabilisation par la ruine èconomique de l'Etat ukrainien, endèté par la Russie,mais aussi par les prèteurs européens...

  • Slide
    Slide     

    Milles fois raison . hélas , il n'y a plus que les profiteurs , les innocents pour encore y croire .

Lire la suite des opinions (14)

Votre réponse
Postez un commentaire