En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le député Jacques Bompard a fait mercredi toute une tirade contre l'avortement alors que l'Assemblée nationale s'apprêtait à réaffirmer le droit fondamental à l'IVG.
 

L'Assemblée nationale a adopté mercredi une résolution cosignée par tous les présidents de groupes pour réaffirmer le droit fondamental à l'interruption volontaire de grossesse en France et en Europe. Le discours du député d'extrême droite Jacques Bompard a prouvé que 40 ans après la loi Veil, l'IVG a toujours des détracteurs.

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

28 opinions
  • Lola 13
    Lola 13     

    Merci moderateur de laisser les com anti ivg et de supprimer les reponses.

  • rowl
    rowl     

    Je rêve d'un logiciel qui permettrait de créer des photos des bébés dont les mères se sont fait avorter à différentes phases de la vie (qui a été interrompue) ... à 1 an, à 5 ans, à 10 ans, à 15 ans, à 20 ans ... Cela aurait été le meilleur moyen de leur montrer ce qu'elles perdent !

    chardonneret
    chardonneret      (réponse à rowl)

    avez vous vu votre photo dans 20 ans?

    silex
    silex      (réponse à rowl)

    ce que vous dites est un comble, la femme doit se préoccuper de la contraception, éventuellement élever seule sont enfant et ne devrait pas disposer de son corps comme elle le veut?

    silex
    silex      (réponse à rowl)

    et moi je rêve d'un logiciel qui pourrait détecter les cerveaux coincés chez les foetus et nous montrer ce que ça pourrait donner comme personnalité plus tard, les parents auraient le choix de le garder ou pas...

    silex
    silex      (réponse à rowl)

    ce que vous dites est un comble, la femme doit se préoccuper de la contraception, éventuellement élever seule sont enfant et ne devrait pas disposer de son corps comme elle le veut?
    c'est quoi cette dictature?

    Lola 13
    Lola 13      (réponse à rowl)

    Vous etes un pauvre type...qui se mele et de tente de culpabiliser les femmes qui n'ont aucune lecon à recevoir d'un individu tel que vous.
    Pour la derniere fois, ca ne vous regarde pas.

    yin yang
    yin yang      (réponse à rowl)

    Parce que vous croyez que les femmes qui avortent ne savent pas ce qu'est un enfant ??? Parce que vous croyez que les femmes qui avortent n'ont pas d'enfants ? C'est quand mal assez mal connaître le sujet pour sortir des bêtises pareilles...

  • sylvaa
    sylvaa     

    Toute l'imposture réside dans le fait de faire passer un avortement pour un "homicide"; et de prétendre ainsi refuser "d'autorité divine" tout débat, toute contradiction, tout dialogue.
    On rejoint d'ailleurs ici, dans le fond et dans la forme, l'extrémisme religieux... celui qui fait tant de mal en ce moment à l'évolution de l'être humain.
    Tout est contenu dans l'hypocrisie de faire passer l'hypothétique pour le réel; ce qui est la seule argumentation de tous les exrrémismes.

    arth's
    arth's      (réponse à sylvaa)

    Le tiers de l'imposture réside dans le déni de réalité: le drame des mères qui ont avorté et qui sont conscientes qu'elles ont donné la mort au lieu de la vie. C'est une question psychologique avant même d'être une question de philosophie: une femme dit qu'elle attend un enfant, et elle perçoit son foetus comme tel. J'en vois une par 15 jours à peu près qui vient pleurer et qui me dit qu'elle n'a aucun lieu où dire sa souffrance. Face à cette souffrance, le refus, ,ne serait-ce que de la compassion est scandaleux
    le deuxième tiers de l'imposture... c'est que dire que le foetus n'est pas une personne est au minimum aussi hypothétique que de dire qu'il est une personne... toute la science tend à le dire...
    le reste de l'imposture, c'est que désormais on vit dans une société où on n'a pas le droit à la fragilité et où les gens insultent les parents qui ont des enfants trisomiques par exemple...

    Enfin... quand on voit la réaction des députés aux propos de Bompard, pardonnez moi, mais objectivement, celui qui refuse le débat et la contradiction n'est pas celui que vous citez... vraiment pas... simplement, la majorité bien-pensante accuse la minorité de ne pas penser comme elle

    Lola 13
    Lola 13      (réponse à arth's)

    Vous confondez habilement embryon et fœtus....à la maniere de....
    Ca commence à bien faire.

    yin yang
    yin yang      (réponse à arth's)

    Mais on ne parle pas de foetus là, mais d'embryon !! C'est bizarre que vous aidiez des femmes qui ont avortées sans connaître exactement ce qu'est un avortement... Vous travaillez dans quoi exactement ?

    vestale
    vestale      (réponse à sylvaa)

    Vous avez mille fois raison!

    Victoria
    Victoria      (réponse à sylvaa)

    bien dit, je suis mille fois d'accord

    chardonneret
    chardonneret      (réponse à sylvaa)

    voila, au moins là tout est bien dit. Rien de plus a ajouter.

  • rowl
    rowl     

    Comment cela se fait que certains font des enfants même dans les conditions difficiles (chômage, allocations comme le seul revenu) et vivent correctement et les autres qui se débarrassent de leurs bébés en prétendant qu'ils n'ont pas de moyens pour les élever ??? Ils vivent tous , quand-même, dans le même pays la France !

    yin yang
    yin yang      (réponse à rowl)

    Mais il y a de très nombreuses raisons qui vont faire qu'une femme souhaite avorter, d'où tenez vous qu'elles le font par manque de moyen ??? C'est encore très peu connaître le sujet que de penser ça...

    chardonneret
    chardonneret      (réponse à rowl)

    certains font des enfants dans les conditions difficiles, si je poursuivais votre pensée à l'encontre de l'IVG, et du corps de la femme, peut on oser poser la question ainsi : faire des enfants, une question de moyens financiers?

    chardonneret
    chardonneret      (réponse à chardonneret)

    ou faire des enfants , une question de revenus (à interpréter comme on le souhaite)?

  • vestale
    vestale     

    Oui à L'IVG....mais pas à l'abus d'interruption de grossesse pour simple commodité.

  • rowl
    rowl     

    C'est pire qu'une guerre ... 9 millions de morts (bébés) depuis 40 ans ... Et c'est la guerre la pire de toutes parce que les victimes n'ont AUCUNE défense !

    silex
    silex      (réponse à rowl)

    mettez des capotes....ou faites vous faire une vasectomie, ça limitera les dégâts!
    prenez vos responsabilités, faites comme les femmes depuis toujours, occupez vous de votre sexualité personnellement, ne comptez pas toujours sur votre "môman"...

    chardonneret
    chardonneret      (réponse à rowl)

    Si on comptait tous les morts de maladie, d'accidents, de guerre, de crimes, bref tous les morts, votre chiffre n'aurait pas le même poids. Comparer la guerre et l'IVG : la guerre, la vraie, fait son lot de victimes qui n'ont aucun moyen de défense.

    vestale
    vestale      (réponse à rowl)

    Et les petites victimes de maltraitances par des parents indignes, elles ont des défenses elles? ...et les bébés qui finissent au congélateur, leur chères mères n'auraient-elles pas du avorter ?

  • chardonneret
    chardonneret     

    La loi Veil a permis aux femmes d'avorter et ne plus tomber aux mains des "faiseuses d'anges". Des avortements sont un choix très difficile. Par contre, on assiste à effectivement, à une banalisation et à l'utilisation de L’IVG comme moyen de contraception. Je ne juge aucun des posts,cités ci -dessousL'IVG est une question de femmes? oui. Par contre, lorsqu'une femme décide de garder un enfant, à l'insu de l'homme, décide de l'élever toute seule, et que d'un seul coup, elle (ou l'enfant)assigne l'ex au tribunal, que pensez vous vraiment de l'égalité des mesures? Je suis une femme, qui se pose des questions, à savoir le rôle de l'homme?

    silex
    silex      (réponse à chardonneret)

    le pauvre, il pensait que les bébés se trouvaient dans les choux...il s'est fait avoir par une méchante qui connaissait le truc, elle......la mauvaise, elle l'a piégé, lui? une victime de la perversité des femmes...pourtant sa mère lui avait dit de se méfier...

    Lola 13
    Lola 13      (réponse à chardonneret)

    C'est faux il n'y a pas de banalisation de l'ivg...les chiffres restent constants depuis des années.
    Ce qui est nouveau, c'est que la fange de reac commence à nous chauffer les oreilles avec leur pseudo morale...et ca c'est insupportable.

    rowl
    rowl      (réponse à chardonneret)

    Il faut des boites à bébés (comme dans les autres pays en Europe) où ces femmes pourraient laisser leurs bébés si elles jugent qu'elles ne seront pas capables de les élever ... Et permettre une adoption immédiate de ces bébés ... La liste d'attente (des couples voulant adopter) est longue !

    chardonneret
    chardonneret      (réponse à rowl)

    pour vous, finalement, les Femmes et leurs corps, sont juste finalement des incubateurs? Quant à l'adoption, vous connaissez très bien la lenteur en France.

    sylvaa
    sylvaa      (réponse à chardonneret)

    Il est effectivement bien plus difficile en France d'adopter un enfant Français que d'aller le chercher à l'étranger.
    Cherchez l'erreur...

    rowl
    rowl      (réponse à chardonneret)

    Il vaut mieux donner son enfant à l'adoption que le tuer !!!

    chardonneret
    chardonneret      (réponse à rowl)

    vous n'avez pas répondu à la question : une femme est , en interprétant vos propos, un incubateur?un réceptacle à vie? Pour vous abandonner son enfant est une solution sans douleur, une grossesse est toujours un moment de bonheur, se faire avorter un moment d'allégresse? Et que pensez vous de l'avortement thérapeutique, dans ce cas?Simone Veil est une femme qui a eu une position méritante, et son combat n'a pas été sans mal. J'ai eu, par mon métier, l'occasion de cotoyer des avortements : et je ne juge pas. C'est le choix de chacun.

  • silex
    silex     

    la décision d'avorter n'appartient qu'aux femmes puisque ce sont elles qui doivent s'occuper également de la contraception....

    vauban
    vauban      (réponse à silex)

    et les préservatifs ?

  • trueblabla
    trueblabla     

    Il ferait mieux de demander pardon aux enfants non désirés qui sont bien nés .... .

  • rowl
    rowl     

    Réfléchissez … Si vous êtes là aujourd'hui c'est parce votre mère ne s'est pas fait avorter quand elle était enceinte de vous !

    chardonneret
    chardonneret      (réponse à rowl)

    et alors?

    silex
    silex      (réponse à rowl)

    peut-être que la vôtre le regrette amèrement.....et certains sont le résultat d'un avortement avorté....

    rowl
    rowl      (réponse à silex)

    Si certains regrettent d'être nés ... cela c'est un autre problème ... Allez voir l'émission "Toute une histoire" d'hier ... Une femme après une IVG fait une tentative de suicide, un an sous anti-dépresseurs, toujours des consultations hebdomadaires avec une psy et ... toujours seule ! Aucune femme n'a pas de garantie qu'elle ne sera pas quittée tout de suite après l'accouchement, un ou plusieurs années après ... Est-ce que les femmes quittées tuent leurs enfants ???

    silex
    silex      (réponse à rowl)

    donc un homme quitte sa femme et ne s'occupe plus de son enfant......je crois que vous donnez de l'eau au moulin des féministes...
    ou est le père d'après vous?.....donc la femme doit pouvoir disposer de son corps et avorter quand elle en a envie...
    je crois que vous avez répondu à la question!

    Lola 13
    Lola 13      (réponse à rowl)

    Occupez vous de vous............cette decision n'appartient qu'aux femmes.

    Victoria
    Victoria      (réponse à Lola 13)

    dormez bien !

    Lola 13
    Lola 13      (réponse à Victoria)

    C'est à vous de vous reveiller plutôt...

Lire la suite des opinions (28)

Votre réponse
Postez un commentaire