En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La réponse de Wauquiez aux "médiocres aigreurs" de Bertrand

Laurent Wauquiez s'exprime lors d'un meeting pour les législatives, le 23 mai 2017
 

Dans une interview accordée au JDD, Xavier Bertrand a adressé de vives critiques aux Républicains, et notamment à Laurent Wauquiez, à qui il reproche de "courir après l'extrême-droite".

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • dededu84
    dededu84     

    Vous faites erreur Monsieur Wauquiez et vos propos et décisions ne vont pas, mais alors pas du tout, réhabiliter ceux qui étaient fidèles à la droite depuis plus de 50 ans et qui se sont détournés de vos équipes de fossoyeurs lors des dernières élections.
    Vous êtes, Monsieur Wauquiez un Mélanchon bis acoquiné avec Madame le Pen.

  • Et maintenant ?
    Et maintenant ?     

    "l'effet Macron" a été puissant : quels changement profond dans la politique et surtout la façon de la pratiquer !

  • 50390
    50390     

    et pour Wauquiez les valeurs de la droite c'est quoi? profiter au maximum du pot de confiture et pour ce qui est des dettes de leur parti? quand compte t'il rembourser les plus de 50 millions de dettes avec la chute vertigineuse de leurs recettes ol comptent pâyer comment ?refaire un nouveau sarkoton?

  • Flomatem
    Flomatem     

    Des médiocres aigreurs pour un médiocre individu

  • Levl
    Levl     

    Le seul objectif qui compte, ça ne serait pas plutôt d'améliorer le choses pour TOUT le pays et TOUS les français ?

    Pour un homme politique de stature national le pays devrait être plus important que le parti.

  • Et maintenant ?
    Et maintenant ?     

    BOOOOM

    Les LR explosent.
    tout comme le PS.

    A "une élection" de retard LR va subir le même destin que le PS.
    Ces partis (de gouvernement ou d'opposition) n'ont plus de justification.
    Des micro parti avec leur tendance proches pourront s'entendre.
    Pas les rassembleurs trop large qui sont une hérésie politique avec ce que met en place Macron.

    Chaque parti doit d'être "progressiste" afin de dire oui ou non au gouvernement suivant ses tendances et idées fortes.
    C'est comme ça que des progrès se feront : prendre le mieux et éviter le pire.

  • Picto
    Picto     

    le divorce est consommé !

    Il y aura deux partis LR : LR1 et LR2
    Avec des noms comme "traditionnels" et "progressistes".

    RPR + UDF avait été une erreur.
    Qui s'est propagée en s'amplifiant jusqu'à la rupture des deux courants.

    LA droite n'existe pas : il y a trop de droite.
    Tout comme LA gauche.

    Seul le "ni droite ni gauche" englobe tous les gens de "bonne volonté" en ratissant large.
    C'est encore mieux que "le centre" qui lui ne sait ou camper s'il y a deux blocs droite-gauche.

  • otermaio
    otermaio     

    Il a parfaitement raison Wauquiez, mr Bertrand , ne s'est il pas fait porter par l'électorat de droite pour acquérir la rêgion ? Ne s'est il Pas augmenté outrageusement ses émoluments de président de région ? Et maintenant il dit que la soupe est aigre, car il regarde au delà , un second mandat lucratif, ces migrants de la politique sont écoeurant , venus simplement arrondir leur compte en banque.

  • otermaio
    otermaio     

    Il a parfaitement raison Wauquiez, mr Bertrand , ne s'est il pas fait porter par l'électorat de droite pour acquérir la rêgion ? Ne s'est il Pas augmenté outrageusement ses émoluments de président de région ? Et maintenant il dit que la soupe est aigre, car il regarde au delà , un second mandat lucratif, ces migrants de la politique sont écoeurant , venus

  • otermaio
    otermaio     

    Il a parfaitement raison Wauquiez, mr Bertrand , ne s'est il pas fait porter par l'électorat de droite pour acquérir la rêgion ? Ne s'est il Pas augmenté outrageusement ses émoluments de président de région ? Et maintenant il dit que la soupe est aigre, car il regarde au delà , un second mandat lucratif, ces migrants de la politique sont écoeurants , venus simplement en opportunistes pour manger du gateau , en sentant le vent porteur , sans conviction , des caméleons du compte en banque , qu'ils dégagent !

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire