En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Hervé Gattegno
 

La polémique sur le projet de mariage homosexuel a rebondi ce week-end après la remontrance de Vincent Peillon à l’enseignement catholique.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

43 opinions
  • anna bella
    anna bella     

    mais c'est bizarre .......ce n'est pas belkhacem qui en a parlé dans un collège ? ? ,est elle plus légitime que les enseignants des écoles religieuses ?? ? ?

  • anna bella
    anna bella     

    mais c'est bizarre .......ce n'est pas belkhacem qui en a parlé dans un collège ? ? ,est elle plus légitime que les enseignants des écoles religieuses ?? ? ?

  • Maxi10
    Maxi10     

    LE MARIAGE POUR TOUS EST " CIVIL " DANS CE CAS DE QUOI LES RELIGIONS SE MELENT-ELLES ?

  • marre marre marre
    marre marre marre     

    puisque les français n'ont pas droit de débattre et qu'on leur impose cette loi, sans leur demander leur avis, et qui malgré les sondages bidons, sont en majorité contre ! De plus les enseignants étant majoritairement de gauche, ils ne se gênent pas pour endoctriner les gosses et même faire défiler des collégiens. Arrêtez de nous prendre pour des cons !

  • Maxi10
    Maxi10     

    L'église est le royaume de l'hypocrisie. Il suffit de lire "les clefs de St Pierre de Roger Peyrefitte " pour connaitre les moeurs sexuelles des prêtres et même de certains Papes ... (source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Roger_Peyrefitte

  • CHAGA
    CHAGA     

    L'école doit enseigner le savoir, loin des influences des croyances. Que lors de la catéchèse dans les écoles privé les prêtres parle de ce sujet aux enfants, rien ne les en empêche, mais pas lors des cours classiques. La position du responsable de l'école libre est malsaine. Vouloir faire des enfants soldats de la foi est dangereux pour eux et risque de se retourner contre l'église qui doit prêcher la vrai parole de Jésus l'amour et le pardon loin des polémiques politiciennes. Que l'église catholique se pose la question de ce qu'aurait dit ou fait Jésus. Il a mis a bas la richesse des marchant du temple et s'est opposé à la richesse du clergé de son époque. Au niveau mœurs en revanche, il était très très en avance en pardonnant même à une femme de joie que le peuple et le clergé de l'époque traitait de moins que rien... N'oubliez jamais le sens profond et le chemin tracée pour l'humanité des paroles du Christ et de Jean Baptiste.risque

  • Mortlinden
    Mortlinden     

    Hep svp !!! encore un.....il est grand temps de la ramener dans son troupeau.....

  • Pourlerespectdesconciences
    Pourlerespectdesconciences     

    Qu'il y ait une certaine similitude de statut oui... mais j'étais dans un endroit où il y avait une rivalité assez forte public-privé. Je suis d'accord que les enseignants du privé ne sont pas tous des béni-oui-oui. Je ne les remets pas en cause. je crois d'ailleurs que certains se sont insurgés contre cette consigne. Ce qui est scandaleux et que je dénonce comme Peillon, c'est la directive du secrétaire de l'enseignement catho.

  • legaulois
    legaulois     

    qui pourrait peut être soulager la souffrance de d'un prêtre sur 10.000 ?????????

  • stiord
    stiord     

    ce pseudo

Lire la suite des opinions (43)

Votre réponse
Postez un commentaire