En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La réforme du livret A repoussée et limitée
 

La décision concernant le Livret A n'est « pas arbitrée » a affirmé lundi le ministre de l’Économie, Pierre Moscovici. Selon le Journal du Dimanche le gouvernement souhaiterait repousser à la rentrée la réforme du livret A, promise par François Hollande lors de la campagne présidentielle.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

24 opinions
  • raslebol3
    raslebol3     

    un jour ..mais quand?TOUS DES MENTEURS.

  • fredddd
    fredddd     

    bien deçu, cette mesure m'interessait, hollande merci de ne pas tenir tes promesses , encore les petits qui trinquent !

  • papyeaquatre
    papyeaquatre     

    Bonjour monsieur Bourdin,
    La droite la gauche, et les autres sont-ils obsolètes ? Leurs formations autour d’une économie keynésienne est-elle encore d’actualité ? Un peu de rigueur, un peu de social, rien de nouveau bref une politique du 20 ème siècle.
    Historiquement nous mettons une quinzaines d’années à entrer dans un nouveau siècle. A l’heure ou tant de nouvelles technologie peuvent nous ouvrir une nouvelles société (post industrielle) plus douce et humaines les politiques laissent ces vieux égoïstes, banquiers, actionnaires, etc… diriger et se gaver sur le dos de de la planète, sacrifier notre jeunesse. Nous-même porte une responsabilité de ce qui se passe, quand l’histoire analysera notre époque, je pense qu’elle pourra nous maudirent.
    On ne construit pas une société sur des libertés individuelles, nous sommes à bord d’une voiture lasser à fond, et nous n’avons plus de freins, et le mur arrive, mais peut-être que notre histoire demande un grand coup de torchon ?
    Pourquoi n’invitez-vous pas des hommes et des femmes ayant de réelles visions et de nouvelles solutions d’avenir ?
    Merci d’avoir pris le temps de me lire
    Très cordialement.
    Jeff Schmidt.

  • romarine
    romarine     

    Meme si cette réforme n'est pas prioritaire, elle mérite d'être réalisée.
    Nous patienterons donc un peu.
    La priorité est bien évidemment le retour à l'emploi et la création d'opportunités pour nos jeunes.
    Vive le savoir-faire français !

  • 22 les v'la
    22 les v'la     

    promesse non tenue

  • alain 92290
    alain 92290     

    Le Pinocchio va encore mentir. Mais le plus dure est pour bientôt après l'énorme augmentation du SMIG de 4euros en plus de l'augmentation systématique. Nous allons regretter Sarko plus vite que prévu.

  • gergovie 23
    gergovie 23     

    décidément les promesses sont en train de se modifier,moi président je, moi président je,moi président je,.Il asimplement oublié de dire moi président je ne tiendrais pas mes promesses.Il va y avoir des cocus,mais comme je suis heureux de ne pas être complice de tout ce que l'on va subir.

  • VOIL0
    VOIL0     

    Je n'y croyait pas en ces socialistes, ce n'est plus les socialistes du siècle dernier ( hélas ! )... je savais d'avance, que ce n'était que des promesses électorales, moi je ne me suis pas laissé berner comme beaucoup ... vous y avaient crus, et bien vous allez chanter encore 5ans.

  • gauchpétar
    gauchpétar     

    Les mensonges, c'est maintenant, la démagogie, c'est maintenant, le pétard, c'est maintenant ...

  • S886
    S886     

    Il s'agit de la seule réforme du programme de Hollande qui convenait aux français moyens, et il ne va pas l'appliquer. C'était bien pour ceux qui gagnent assez pour placer un petit quelque chose, et n'ont pas assez pour comme Hollande monter des SCI. Les assurance vie adressées aux "petits" sont assorties de frais de dossiers d'un montant confisquatoire, contrairement aux produits financiers accessibles aux riches. Et bien nom, les petits épargnats vont devoir continuer à engraisser les banquiers, et Hollande a encore une fois menti, et ce n'est qu'un début : s'il n'applique pas une réforme facile à appliquer, que va t il se passer pour les autres réformes? On sort d'un président qui a dit ce qu'il allait faire et fait ce qu'il avait dit, on en trouve un qui ne fera pas ce qu'il a dit, et n'a pas dit ce qu'il allait faire. C'est notre Zapatero.

Lire la suite des opinions (24)

Votre réponse
Postez un commentaire