En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'élection de Joris Hébrard, maire FN du Pontet, a été annulée par la justice
 

Joris Hébrard avait été élu maire de cette commune en lisière d'Avignon, par 24 voix sur 33 en avril dernier alors qu'un opposant UMP avait déposé un recours.  Il va faire appel de la décision du tribunal administratif qui a annulé jeudi son élection. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

47 opinions
  • AgentK3
    AgentK3     

    Un FN réélu avec 60% bravo Mr le Maire

  • Expatheureux
    Expatheureux     

    Comme d'habitude quand il s'agit du FN automatiquement... mais cela n'empechera en rien que 2017 sera bien l'entrée à l'Elysées.

  • lolodu54
    lolodu54     

    Et les dès sont jetés .....

  • Trincavec
    Trincavec     

    C'est tout à fait normal et ça permettra de plus à l'enquête de suivre son cours car si l'on ne sait pas qui a signé et surtout qui les a autorisé à signer , on sait par contre qui n'a pas signé et par conséquent qui n'a pas voté et a laissé sa place aux "autres" .

  • Lola 13
    Lola 13     

    Si la fraude est averée, c'est tout à fait normal.
    Inutile de crier au complot les frontistes, mais c'est vrai que c'est votre technique habituelle.

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à Lola 13)

    C'est pas une fraude selon le message de RIP mais un simple doute.

  • boris2749
    boris2749     

    Tricheur, truqueur, menteur = FN

    patriote13
    patriote13      (réponse à boris2749)

    Le Front National est le 1er parti politique de France . Le Peuple est souverain, ne vous en déplaise !

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à patriote13)

    LOL

    CogitoErgoSum
    CogitoErgoSum      (réponse à boris2749)

    Vous vouliez certainement écrire un parti comme les autres- Mais finalement en vote de rattrapage il fera mieux...

  • HubertBonisseurDeLaBath
    HubertBonisseurDeLaBath     

    il faut et vite virer toute cette clic UMPS qui bave avec des records insupportable de dette .

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à HubertBonisseurDeLaBath)

    En promouvant l'embauche de centaines de milliers de fonctionnaires, en relocalisant les dépenses actuellement déléguées c'est brillant !
    Suffit pas de dénoncer une situation pour en devenir le sauveur, en proposant n'importe quoi.

  • sven
    sven     

    La clique ump et ps a les dents longues ; ils n'ont pas avalé la pilule, mais pas grave, les français jugeront eux mêmes. Ce sera intéressant de voir le résultat, quel qu'il soit d'ailleurs...

  • R.I.P
    R.I.P     

    Le tribunal administratif de Nîmes a annulé, jeudi 16 octobre, l'élection municipale du Pontet (Vaucluse), ville près d'Avignon, remportée par le maire FN Joris Hébrard, selon son opposant UMP Claude Toutain, qui avait introduit un recours en avril.
    Contacté par LeMonde.fr, le directeur de cabinet du maire, Xavier Magnin, avait annoncé, dès avant lecture de la décision de justice, que celle-ci serait contestée auprès du conseil d'Etat, une démarche qui a un effet suspensif.

    Joris Hébrard avait gagné l'élection de justesse avec 3 141 voix contre 3 134 pour M. Toutain, qui avait introduit le 4 avril un recours en annulation. Le rapporteur public avait alors constaté que « 17 signatures » d'émargement « ne semblent pas être apposées par la même main entre les deux tours et ces 17 suffrages doivent donc être neutralisés ». Or la victoire s'est jouée à seulement 7 voix. Le magistrat préconisait donc le 2 octobre « l'annulation » du scrutin.

    Le tribunal administratif , est allé dans ce sens constatant que « 17 suffrages ne pouvaient être régulièrement comptabilisés à l'issue du scrutin du second tour ». « Compte tenu du faible écart de voix entre les deux listes arrivées en tête au 2e tour, que seulement sept suffrages séparaient, le résultat de cette élection ne pouvait être déterminé avec certitude », conclut le tribunal.

    « IRRÉGULARITÉS DANS LA PROCÉDURE ÉLECTORALE »

    Outre « ces listes d'émargement litigieuses », d'autres griefs ont été évoqués par l'avocat du candidat UMP lors de l'audience du 30 septembre du tribunal administratif de Nîmes :

    « Des tracts ont notamment été distribués dans un délai réduit, à la veille du second tour, afin d'empêcher les adversaires d'y répondre. (…) Il y a également des irrégularités dans la procédure électorale, de nombreux électeurs ont ainsi été empêchés d'accéder aux bureaux de vote. »

    Ceux-ci n'ont pas été retenus par le tribunal qui indique : que « les autres griefs de non-respect du code électoral n'étaient pas fondés ou n'avaient pas été de nature à altérer la sincérité des résultats du scrutin. Il a également écarté l'existence de manoeuvres frauduleuses »

  • АNTIFHAINE
    АNTIFHAINE     

    Le Conseil d'Etat va confirmer l'annulation de l'élection, voilà. Pourquoi rajouter quelque chose de plus à ce qui me semble une irrégularité, il ne fallait pas attendre de grand -Chose d'un parti qui de toute façon agit comme ça, depuis des décennies.

    HubertBonisseurDeLaBath
    HubertBonisseurDeLaBath      (réponse à АNTIFHAINE)

    vous devez avoir un soucis ! pour imiter et trafiquer les %

    HubertBonisseurDeLaBath
    HubertBonisseurDeLaBath      (réponse à АNTIFHAINE)

    vous allez faire quoi sans arbitre ???

    R.I.P
    R.I.P      (réponse à АNTIFHAINE)

    heu si vous avez bien suivi : le parti n'a rien a voir , c'est qu'il y a juste 7 voie de différence entre le candidat UMP et FN ce qui fait des vagues alors avant de poster inutilement on se renseigne

Lire la suite des opinions (47)

Votre réponse
Postez un commentaire