En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le leader de la France insoumise Jean-Luc Mélenchon a Lille le 23 mai 2017.
 

Dans un billet paru sur son blog ce lundi, le député élu dans la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône a sèchement tancé la politique étrangère d'Emmanuel Macron et ses dernières déclarations par un biais historique. 

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • Boris Morane
    Boris Morane     

    Le maréchal Pétain a été mis au pouvoir par la SFIO" ?

    Faux !

    Entre les déclarations d'Eric Zemmour, celles de Jean-Marie Le Pen, et donc de Stéphane Ravier, le maréchal Pétain fait décidément beaucoup parler ces derniers mois... quitte à revisiter un peu l'Histoire. Pour le sénateur FN, la SFIO, serait donc à l'origine de l'arrivée au pouvoir de Philippe Pétain.

    Tout se joue le 10 juillet 1940. Ce jour-là, ce qu'on appelle à l'époque l'Assemblée nationale, c'est-à-dire la réunion des députés et des sénateurs, vote les pleins pouvoir au maréchal Pétain. C'est un plébiscite : 569 voix pour et seulement 80 contre.

    Comment les élus de la SFIO ont-ils voté ? D'abord, il faut dire qu'un bon tiers d'entre eux sont absents lors de ce vote. Ensuite, parmi les présents, 90 élus ont voté pour. C'est une majorité, mais cela représente seulement 15% de l'ensemble des voix en faveur du maréchal Pétain, le reste venant du centre et surtout de la droite.

    Le tiers des socialistes opposés aux pleins pouvoirs
    Ensuite, parmi les 80 parlementaires qui ont voté contre ce jour-là, on compte 36 élus de la SFIO. Par ailleurs, six d'entre eux se sont abstenus. Au total, si on fait le décompte, plus du tiers des élus socialistes ont refusé les pleins pouvoirs au maréchal Pétain. "La SFIO a finalement le taux de résistance le plus important parmi les partis représentés à l'époque au sein de l'Assemblée nationale ".

    Au-delà du décompte de ce vote, "l'argument de dire que c'est 'la chambre du Front populaire' qui a installée le régime de Vichy est une vielle lune de l'extrême droite française qui remonte quasiment aux années 50. Il y a cette idée que la responsabilité des crimes de Vichy est à partager avec la gauche. Une partie de la gauche française est effectivement responsable de la situation de 1940. Mais fondamentalement, le régime de Vichy est d'extrême droite.

  • Boris Morane
    Boris Morane     

    Le maréchal Pétain a été mis au pouvoir par la SFIO" ?

    Faux !

    Entre les déclarations d'Eric Zemmour, celles de Jean-Marie Le Pen, et donc de Stéphane Ravier, le maréchal Pétain fait décidément beaucoup parler ces derniers mois... quitte à revisiter un peu l'Histoire. Pour le sénateur FN, la SFIO, serait donc à l'origine de l'arrivée au pouvoir de Philippe Pétain.

    Tout se joue le 10 juillet 1940. Ce jour-là, ce qu'on appelle à l'époque l'Assemblée nationale, c'est-à-dire la réunion des députés et des sénateurs, vote les pleins pouvoir au maréchal Pétain. C'est un plébiscite : 569 voix pour et seulement 80 contre.

    Comment les élus de la SFIO ont-ils voté ? D'abord, il faut dire qu'un bon tiers d'entre eux sont absents lors de ce vote. Ensuite, parmi les présents, 90 élus ont voté pour. C'est une majorité, mais cela représente seulement 15% de l'ensemble des voix en faveur du maréchal Pétain, le reste venant du centre et surtout de la droite.

    Le tiers des socialistes opposés aux pleins pouvoirs
    Ensuite, parmi les 80 parlementaires qui ont voté contre ce jour-là, on compte 36 élus de la SFIO. Par ailleurs, six d'entre eux se sont abstenus. Au total, si on fait le décompte, plus du tiers des élus socialistes ont refusé les pleins pouvoirs au maréchal Pétain. "La SFIO a finalement le taux de résistance le plus important parmi les partis représentés à l'époque au sein de l'Assemblée nationale ".

    Au-delà du décompte de ce vote, "l'argument de dire que c'est 'la chambre du Front populaire' qui a installée le régime de Vichy est une vielle lune de l'extrême droite française qui remonte quasiment aux années 50. Il y a cette idée que la responsabilité des crimes de Vichy est à partager avec la gauche. Une partie de la gauche française est effectivement responsable de la situation de 1940. Mais fondamentalement, le régime de Vichy est d'extrême droite.

  • Botticella
    Botticella     

    Il ferait mieux de se concentrer sur les emplois fictifs de son parti !
    Quand on veut donner des leçons à tout un chacun, on doit être irréprochable !

  • a12r13
    a12r13     

    Mélenchon se ridiculise chaque jour un peu plus... sa réthorique notamment fait pitié : on retrouve tous les "trucs" de Marine Le Pen dans les expressions et surnoms que lui et ses amis utilisent pour critiquer le gouvernement. Incapable de placer un argument, il préfère balancer du "Jupiter", de la "royaucratie" et autres niaiseries - on croirait entendre Marine Le Pen nous seriner avec l'UMPS : même mots creux, même aigreur pathétique de ne rien représenter ou presque.

  • Boris Morane
    Boris Morane     

    Que cela fait du bien dans un monde uniformisé, aseptisé et de plus en plus radicalisé à droite de la droite d'entendre un vibrant son de cloche à la note chaude ,envoûtante et juste , surtout juste !!

  • phinic
    phinic     

    La charge de la brigade légère

  • vauban
    vauban     

    quelqu'un s'intéresse à ce que dit Mélenchon ?

  • Georges Felix
    Georges Felix     

    C'est l'assemblée nationale qui a donné par son vote les pleins pouvoirs à Pétain, qui a entrainé le régime de Vichy. De la a découlé la collaboration et la rafle du Vel d'Hiv.
    Donc si on remonte à la source, l'assemblée nationale n'était pas la France ?
    Qui si ce n'est la France, est responsable du Vel d'Hiv ?

  • Mohammed Ahmed
    Mohammed Ahmed     

    La France qui vit dans le passé! car elle n'a plus d'avenir?
    Qui veut figer la France dans les années 40 ?

  • Bajul
    Bajul     

    Mélenchon ne représente rien ! Il a simplement la haine d'avoir pris sa veste à la présidentielle !!! Mais chaque fois qu'il va l'ouvrir les médias vous allez systématiquement lui donner une tribune pour faire le buzz ......

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire