En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L'université d'été de la Défense s'ouvre sous fond d'inquiétudes budgétaires

French President Emmanuel Macron (L) and new French chief of military staff General Francois Lecointre (R) review an honour guard at the BA 125 French Air Force base in Istres on July 20, 2017. France's top military chief resigned on July 19 after a war of words with Macron over budget cuts that tested the new president's authority. Lecointre, a 55-year-old hero of the Balkans wars, was named as a replacement.
Arnold JEROCKI / POOL / AFP
 

François Lecointre, qui a succédé au général Pierre de Villiers, a appelé ce lundi à redonner de la "marge" à l'armée française. L'exécutif étudie plusieurs pistes pour tenir ses engagements budgétaires.

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    On a bien trouvé 430 millions d'euros pour l'Irak et bien des fonds sont partis pour être alloués à l'accueil des parasites sous le fallacieux prétexte de droit d'asile, comme s'il s'agissait d'une totale obligation de recevoir tous les réfugiés du monde.

Votre réponse
Postez un commentaire