En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le vote électronique mis en place pour organiser le scrutin pour donner à l'UMP un nouveau président a connu des ratés vendredi soir, alors que le site a été victime d'une cyber-attaque.
 

Luc Chatel, secrétaire général de l'UMP a annoncé samedi matin que le parti allait porter plainte à la suite d'une cyber-attaque, qui a perturbé le vote vendredi soir.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

65 opinions
  • -c-c-
    -c-c-     

    très bien d'avoir porté plainte, on saura peut-être qui a essayé de bourrer les urnes.

  • Ben Voyons
    Ben Voyons     

    je ne vous raconte pas... ce site est encore plus buggé que celui de l'ump :)))
    (et c'est pourtant pas facile )

  • Ben Voyons
    Ben Voyons     

    en plusieurs morceaux ?
    bien tenté, non ?
    bisounours et chatons à tous !
    :D

  • Ben Voyons
    Ben Voyons     

    Mais je n'y crois pas.
    Hélas

  • Ben Voyons
    Ben Voyons     

    Si ce piratage (en est-ce un, d'ailleurs, ou bien un simple défaut du logiciel ?) pouvait faire comprendre aux politicards qu'il

    ne faut pas voter des lois à tour de bras sans les lire voire les comprendre (mais c'est souvent hors de portée ;), ce serait

    magnifique.

  • Ben Voyons
    Ben Voyons     

    Au passage, ça en dit long sur la <bisounours chaton> de la loi adopi raté (ou "ado' piratée" ;)) qui rend une mamy

    responsable de téléchargements massifs parce qu'elle ne sait même pas ce que c'est que le wifi et qu'elle est

    cybersquattée par les gamins de l'immeuble !

  • Ben Voyons
    Ben Voyons     

    - Mais d'autre part , cela montre la force des hackers et la fragilité des systèmes.
    Cela devrait faire réfléchir les politicards qui se piquent de tout savoir et de tout pouvoir décider.
    Notamment les faire réfléchir à deux fois avant de proposer des votes de genre pour des enjeux bien plus importants que les mabisounoursgouilles internes d'un parti..

  • Ben Voyons
    Ben Voyons     

    - D'une part je crois qu'il est <bisounours> (j'utilise ce mot car les autres sont censurés, mais on se comprend ;) d'attaquer

    un site qui organise un vote de ce genre. Leur futur chef, c'est leur problème et les <chatons>-rder signifie que l'on cautionne

    un déni de démocratie.

  • Ben Voyons
    Ben Voyons     

    Je suis partagé dans cette histoire..

  • Ben Voyons
    Ben Voyons     

    je vais essayer avec chat d'or, pour voir si les robots phonétisent ;))

Lire la suite des opinions (65)

Votre réponse
Postez un commentaire