En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Retrouvez le parti pris d'Hervé Gattegno tous les jours à 8h25.
 

La rentrée de l’UMP est encore dominée par le débat sur l’« inventaire » des années Sarkozy. François Fillon l’a réclamé, Jean-François Copé a ouvert la porte il y a quelques jours, Laurent Wauquiez s’engouffre dans la brèche.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

18 opinions
  • lionnapo
    lionnapo     

    une petite partie de l'article de jean-marichez economiste de Gauche:
    <<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<
    <<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<
    En fait comme on est en crise, tout le monde se plaint et, comme il faut un bouc émissaire, on l'accuse naturellement de nos difficultés. Curieusement, au lieu de parler de "ce qu'il fait", les médias passent leur temps à parler de lui, de sa manière, de ses intentions cachées, de son omniprésence, de ses petites phrases, etc. Pourquoi parlent-ils si peu du contenu, autrement dit des vraies questions ?
    <<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<
    Alors justement regardons ses résultats. Ils sont impressionnants.
    <<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<
    Des réformes qui vont marquer le pays en profondeur et qui sont un véritable progrès de notre démocratie (elles sont courageuses car les cinq premières réduisent son propre pouvoir de président) :
    <<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<
    - La possibilité de recours individuel devant le conseil constitutionnel
    - Modification de la constitution et Réduction des pouvoirs du Président de la République au profit du Parlement et des citoyens
    - La limitation à deux mandats de cinq ans pour le Président de la République
    - Nouveau droit donné aux députés de fixer un tiers de l'ordre du jour de l'Assemblée, leur permettant de mieux contrôler le gouvernement
    - Réunion annuelle des deux chambres réunies à Versailles pour entendre le Chef de l’État
    - La loi de représentativité syndicale qui les renforcera tout en favorisant le dialogue social.
    - L'autonomie de l'Université réclamée depuis 1968 par P. Mendès-France, leader de la gauche. Même imparfaite, elle met à bas le tabou de l'égalitarisme et sera porteuse de fruits sur le long terme.
    - Réforme des collectivités territoriales que depuis 20 ans aucun gouvernement n'avait réussi
    - Réduction du nombre d’élus avec la création des conseillers territoriaux en lieu et place des conseillers généraux et des conseillers régionaux.
    - Redéfinition des cartes judiciaires qu'aucun gouvernement précédent n'osait faire
    - Ouverture de la saisine du Conseil supérieur de la magistrature aux personnes qui veulent mettre en cause le fonctionnement de la justice jusqu’à même sanctionner des magistrats
    - Redéfinition de la carte des villes de garnison que personne n'osait faire
    - Redéfinition de la carte hospitalière
    - Mise en chantier de la modernisation du Grand Paris
    - Rapprochement des policiers et gendarmes sous la même autorité, d’où une amélioration de 50% d’élucidation des crimes et délits
    - Création du service civique volontaire (15 000 jeunes engagés pour 45 000 demandes en 2011 et 75000 en objectif 2014)
    <<<<<<<<<<<<<<<<<
    Des résultats innombrables, et parmi les plus importants (pour ne pas lister ses 931 réformes) :
    <<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<
    - La réforme des retraites. Il fallait la faire. Nécessairement impopulaire, aucun des prédécesseurs n'avait eu le courage de l'affronter mais tous la disaient indispensable et urgente.
    - Mise en place du service minimum lors de grèves de secteurs publics
    - La suppression de la taxe professionnelle (impôt imbécile selon F. Mitterrand)
    - Effort considérable et sans précédent en faveur de la recherche et de l'Université ; et aussi le triplement du crédit d'impôt qui soutient la recherche des entreprises et permet un afflux de capitaux privés vers l'enseignement supérieur
    - La suppression de la publicité à la télévision publique : les Français gagnent 20 minutes par jour
    - *Revalorisation du salaire des enseignants (équivalent à un 13° mois) en contrepartie de leur réduction en nombre
    - Réduction de la délinquance –17% ; des homicides –40% ; des atteintes aux biens – 28% ; de la délinquance de proximité – 40% ; et aussi de la mortalité routière
    - Hausse de 20% du budget justice avec 1300 postes supplémentaires – Création de 9400 places de prison – Plusieurs mesures pour éviter les récidives (peines planchers, rétention de sûreté, traitements préventifs…) – Recouvrement des avoirs illégalement acquis par des condamnés, etc.
    - Meilleure maîtrise de l’immigration (32 000 reconduite aux frontières de clandestins, naturalisation en baisse de 30%, 300 000 contrats d’intégration signés depuis 2007, etc.)
    Emploi

    à suivre sur
    http://www.lescrutateur.com/article-tribune-les-resultats-de-nicolas-sarkozy-par-jean-marichez-99864702.html

  • BJP034
    BJP034     

    L'inventaire dépassé ??? Pas si sûr que cela. Un inventaire permettra de mettre en exergue les actions qui n'ont pas été menées autant que nécessaire voire reportées. Et prôner une politique ferme et efficace loin de celle que nous sommes obligés de supporter.

  • lionnapo
    lionnapo     

    Un simple lien vers le rapport d'un économiste de gauche qui dresse un bilan objectif sur les réformes (931) entreprises durant son quinquénat ainsi que sur leurs effets sur la France.<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<< http://www.lescrutateur.com/article-tribune-les-resultats-de-nicolas-sarkozy-par-jean-marichez-99864702.html<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<< Sortez des commantaires des guignols de l'info, des journalistes ouvertement partiaux et des brèves de comptoir ainsi que d'un antisarkosysme primaire pour analyser objectivement ce qui a ou n'a pas été fait.
    Ps copier le raccourci dans votre navigateur
    Un simple lien vers le rapport d'un économiste de gauche qui dresse un bilan objectif sur les réformes (931) entreprises durant son quinquénat ainsi que sur leurs effets sur la France.<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<< http://www.lescrutateur.com/article-tribune-les-resultats-de-nicolas-sarkozy-par-jean-marichez-99864702.html<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<< Sortez des commantaires des guignols de l'info, des journalistes ouvertement partiaux et des brèves de comptoir ainsi que d'un antisarkosysme primaire pour analyser objectivement ce qui a ou n'a pas été fait.
    Ps copier le raccourci dans votre navigateur
    http://www.lescrutateur.com/article-tribune-les-resultats-de-nicolas-sarkozy-par-jean-marichez-99864702.html

  • retif2013
    retif2013     

    L'inventaire du sarkozysme, il a été réglé par la dernière élection présidentielle ... Toutefois, après un an de hollandisme, on est en droit de se demander si l'on est pas passé de la peste au choléra ...

  • lionnapo
    lionnapo     

    En attendant Hollande en 11 mois c'est 200 milliards de dettes en plus, des impôts en plus pour les classes moyennes, une relance d’embauches dans le secteur publique (60 000 à l'éducation nationale, 5000 à la poste etc etc Miam Miam c'est la dette publique qui se goinfrera encore plus)des contrat aidés financés à 75 % par l'état et les collectivités locales... Hollande c'est Sarkosy multiplié par deux voire par 3 ou 4 au niveau de la dette publique, avec en plus les hausses d'impôts douloureuses pour tout le monde retraités compris et moins de recette chez les riches (exodes fiscal massifs). alors que préférez-vous ? Que les riches paient moins d'impôts mais continus à les payer en France ou qu'ils en paient plus mais qu'ils s'expatrient à l'étranger pour ne plus en payer du tout ? Depardieu -240 millions de recettes... Et il ne faut pas oublier que la crise était, en 2008, dix fois pire qu'elle ne l'est actuellement. En avez vous vue les effets sur vos impôts et sur la vie de tous les jours comme actuellement ? Nous ne subissons actuellement que les reliquats de la crise de 2008.
    sur le plan sociétal
    Il me semble que l'une de ces idées maîtresse était la réconciliation des français entre eux, pour moi, les fractures et les clivages ce sont accentués depuis 11 mois il n'a pas cessé de cliver les français (riches contre pauvres, catholiques laïcs etc etc...). Regardez l'exemple du mariage pour tous avec les trucages photographique (mis à jour par un logiciel informatique fait pour reconnaître si une photo a été truquée ou pas) pour minimiser le nombres de manifestants contre ce projet. Il est vrai que tous les postes à la préfecture et au parquets ont été renouvelés donc plus d'impartialité dans les chiffres qui pourraient déranger. On déclare 300 000 manifestants alors que de l'avis unanime presse étrangère inclue ils étaient entre 900 000 et 1 millions 400 000 à battre le paver parisien et après on s’étonne et s'insurge contre tel ou tel acte abjecte de passage à tabac d'homos et on assimile ceux qui ont manifestés à 100 ou 150 fachos enfin bref il y en aurait trop à dire...
    Mais ça il ne faut pas en parler n'est ce pas ? ainsi que de la fausse déclaration de patrimoine de Mr Hollande et de sa concubine qui dépasse allègrement le seuil de l'impôt sur la fortune et qui devrait normalement déboucher sur la destitution de celui-ci.(Résumé de Médiapart - soit on considère que Mme Trierweiler n'est ni pacsée ni mariée, et à ce moment-là il y a détournement de fonds publics pour son usage personnel (logement, nourriture, entretien, déplacements, six experts à l'Elysée chargés de sa communication...) ; - soit on considère qu'il y a concubinage notoire et à ce moment-là il y a fausse déclaration de patrimoine (largement au-dessus des sommes déclarées et assujetti à l'ISF), ce qui annule l'élection et rend M. Hollande inéligible. Plainte a été déposée, elle suit son cours. Et Médiapart conclut: "On peut compter sur la presse et, plus largement, sur l’establishment pour étouffer tout ceci et n’en faire qu’un petit vaudeville. C’est pourquoi relayer cette information et ses implications est indispensable : après tout, c’est notre président lui-même qui réclame avec son petit air embêté des mesures fortes pour moraliser la vie politique, que diable !" )

  • Cogito 71
    Cogito 71     

    si l'inventaire de Sarko est du passé, il n'a aucun avenir!

  • 234444
    234444     

    Ils faut qu'ils cessent de vouloir amuser la galerie mais qu'ils deviennent une opposition et vite ! nous on en a marre de leur guéguerre on veut du concret

  • Bunny !
    Bunny !     

    Oui, arrêtons de fustiger l'ancien gouvernement et pensons au temps présent et à notre avenir.

  • Cogito 71
    Cogito 71     

    et l'emprunt au FMI, la BCE pour les grecs, espagnols, irlandais..c'est du réel, c'est aujourd’hui ponctionné sur mon compte mon salaire

  • claude1010
    claude1010     

    que viennent faire les médias dans cette affaire ??
    C'est bien COPE qui remue la m...de, non ?

Lire la suite des opinions (18)

Votre réponse
Postez un commentaire