En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Hervé Gattegno
 

La semaine a été marquée par le début du débat à l’Assemblée sur le mariage gay. Les opposants au projet invoquent souvent la défense des intérêts de l’enfant, un argument discutable.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

63 opinions
  • Philippehétéro
    Philippehétéro     

    à vous lire, on peut se demander si vous n'avez pas eu un problème vous même avec votre filiation. Heureusement, que tout le monde n'a pas de problème avec sa mère. Anonyme masculin témoigne et je vois vraiment pas un problème d'oedique dans son témoignage. Laissez les gens témoigner sans apporter votre avis, surtout ceux qui vont à l'encontre de vos idées.

  • anonymemasculin
    anonymemasculin     

    je ne suis venue ici que pour témoigner. je ne m'occupe pas de la place de ma génitrice et de son amie de l'époque. D'ailleurs je n'ai franchement pas envie de rentrer dans un débat que vous voulez orienter. Vous avez vos opinions, votre vécu, comme moi.Maintenant, je considère comme parents cette famille d'hétéro qui m'a recueilli. Je suis loin du Paris de mon "enfance". Je suis peut être pour vous un fils non reconnaissant, mais je n'ai pas demandé à naitre. Mon combat est mon enfant à venir avec ma femme, à lui inculquer des valeurs, et ne pas parler de ma génitrice : comme je l'ai écrit, on ne choisit pas sa famille, mais on choisit ses amis. C'est mon choix. Discussion close en ce qui me concerne.

  • PMDVB
    PMDVB     

    Si son propos est sérieux, il répéte le communiqué de la rue de Solférino !!
    Un journaliste de gauche (pléonasme) homo (tendance) anti riche (hypocrite) pro Hollande (intéressé)c'est la France d'aujourd'hui
    On a libéré la France des allemands, on la liberera d'eux aussi...et par tous les moyens !!!

  • PMDVB
    PMDVB     

    Ils s'en foutent ! Ils haissent tout ce qui est bien élevé, hétéro, qui paye ses impôts et qui élévent des enfants. Ils sont juste bon à niveler toujours vers le bas une société qui ne va que vers l'arrière. Ils sont dogmatiques, méprisant et insultant...mais quand on voit Ribes, Bergé on comprend qu'ils en veulent à la société ! l'avortement est arrivé trop tard pour eux...Quasimodo aussi en voulait à la société

  • lenfantdabord
    lenfantdabord     

    Votre propos n'est pas sérieux, Monsieur Gattigno !
    C'est vous qui faites preuve "d'acte de foi ou d'idéologie" en affirmant de façon aussi péremtoire qu'aucune étude n'existe sur ces sujets !
    Il y en a plusieurs, et particulièrement une qui est parue en juillet 2012 faite par Mark Regnerus, professeur de sociologie, sur une cohorte de 3000 adultes américains qui ont accepté des entretiens approfondis en lien avec la structure familiale dans laquelle ils ont grandi.L'auteur a distingué 8 groupes de famille (traditionnelles, divorcées, monoprentales, adoptives, homoparentales etc.)Les enfants qui s'en sortent le mieux sont les enfants élevés dans des familles intactes, ceux qui s'en soirtent le moins bien sont les enfants de parents homo et particulièrement ceux élevés par des couples de lesbiennes.
    Par ailleurs, cessez l'hypoocrisie : vous savez pertinemment que si le "mariage" et rien

    d'autre est revendiqué, c'est uniquement parce qu'il amenera, inéluctablement, porte après porte, à la PMA puis à la GPA !

    Il s'agit donc bien d'un droit à l'enfant et non d'un droit de l'enfant, dans une société où l'individualisme narcissique exige d'être satisfait quoi qu'il en coûte.

  • Lepresqu'ilien
    Lepresqu'ilien     

    Il est possible que vous soyez totalement sincère. Il n'est pas sûr non plus que dans 20 ans vous aurez la même analyse de votre histoire. Les relations mère-fils sont presque toujours compliquées...puis que pour traverser correctement l'Oedipae il faut un tiers qui sépare la mère et le fils. Dans l'idéal c'est le père. Mais dans les familles "classiques" souvent le père est disqualifié et ne peut pas assumer cette fonction fondamentale pour la structuration o psychique. Et à l’inverse avec deux mères, l'une peut très bien remplir cette fonction. Essayez de voir quelle place a été laissée à votre 2e mère. Cordialement.

  • omo
    omo     

    Quand je pense que l'UMP est contre le mariage pour tous, alors qu'il n'y a pas si longtemps le parti était dirigé par 2 papas, messieurs Copé et Fillon. Tout cela n'est pas bien sérieux !

  • anonymemasculin
    anonymemasculin     

    ma foi si vous doutez de mon témoignage, je ne peux rien et je vous laisse ce droit comme j'ai le droit de témoigner. Je suis assez mature malgré mon âge pour tout accepter. J'ai assez vu de choses pour relativiser et prendre de la distance avec ce que je ne veux plus. Un jour, on m'a dit : on ne choisit pas sa famille, mais on choisit ses amis. Je ne veux pas que mon enfant connaisse ce vide de repères, ces repères galvaudés. Je ne suis qu une des nombreuses victimes du "faire ce que je veux sans penser aux conséquences" et c'est triste. Ma vie est devant moi.... mais je pardonnerai jamais... par contre. Peut être que je suis mauvais, et que je détiens aucune vérité, c'est seulement ma tranche de vie ....faussée dès le départ. Et c'est ma vie, et non votre envie.

  • Taedium vitae
    Taedium vitae     

    toutes les tractations les plus sordides y compris politiques, bref une marchandise et guère plus.

  • Lepresqu'ilien
    Lepresqu'ilien     

    Deux problèmes dans votre contribution. D'une part rien ne dit qu'elle n'est pas le produit bidonné d'un opposant au MPT. Et même si ce témoignage est vrai il ne prouve rien, car il y a des milliers d'enfants élevés dans des familles "classiques" qui vouent, avec ou sans raison, une haine profonde envers une mère inadéquate ou perçue comme telle.

Lire la suite des opinions (63)

Votre réponse
Postez un commentaire