En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les soupçons de clientélisme et de fraudes aux marchés publics n'empêchent pas Jean-Noël Guérini d'être le deuxième homme fort de Marseille.
 

Jean-Noël Guérini comparaissait lundi pour, la première fois, devant la justice. Si les casseroles du président du conseil général des Bouches-du-Rhône sont nombreuses, elles ne l'empêchent pas d'être le deuxième homme fort de la cité phocéenne. Enquête sur l' indéboulonnable ex-patron du PS marseillais.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • BLACKJAK
    BLACKJAK     

    Étonnant mais j'ai l'impression que BFM tape bien plus fort sur Guérini que sur Sarkozy... Une fausse impression sans doute...

    gussaoc
    gussaoc      (réponse à BLACKJAK)

    seriez vous un pseudo Fn mais en réalité un média qui joue l'intox comme une boule de billard à trois bande?

    gussaoc
    gussaoc      (réponse à BLACKJAK)

    et qu on m'efface ma réponse contradictoire!!! mais là ce n'est pas un semblant c'est un constat!!!!

Votre réponse
Postez un commentaire