En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Jean-Christophe Cambadélis, le 20 juin 2015.
 

Le frondeur Christian Paul a encore insisté dimanche sur la nécessité de tenir une primaire de la gauche. Une demande de consultation que l'exécutif et la direction du PS cherchent à torpiller.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

21 opinions
  • Winston
    Winston     

    Moi en tant qu’électeur de centre gauche je souhaite aussi et surtout des primaires pour les législatives. Certains députés ont trop manqué à la règle la plus élémentaire de la loyauté envers son camp. Cette déloyauté revendiquée au nom de je ne sais quel idéal de gauche, comble de l’immobilisme, idéal dépassé, inadéquat avec la situation et plus conservateur encore que la gauche modérée qu’ils critiquent à longueur de journée, a tellement été mise à l’épreuve que je ne veux plus me faire avoir. Hors de question d’aller voter aux législatives comme on l’a fait en 2012 à l’aveugle pour un député qui ira planter un coup de couteau dans le dos de celui que j’aurai choisi à cette primaire (j'ai voté Hollande en 2011 à la primaire). Hors de question d’aller valider le choix de quelques apparatchiks englués dans leurs dogmes figés dans le marbre, je veux avoir le choix de mon député aussi.
    Des primaires oui mais aussi pour les investitures à la députation. La démocratie jusqu’au bout. Vous êtes d’accord messieurs les frondeurs de remettre en cause votre siège, n’est-ce pas? La règle est aussi valable pour vous.

  • Winston
    Winston     

    Moi en tant qu’électeur de centre gauche je souhaite aussi et surtout des primaires pour les législatives. Certains députés ont trop manqué à la règle la plus élémentaire de la loyauté envers son camp. Cette déloyauté revendiquée au nom de je ne sais quel idéal de gauche, comble de l’immobilisme, idéal dépassé, inadéquat avec la situation et plus conservateur encore que la gauche modérée qu’ils critiquent à longueur de journée, a tellement été mise à l’épreuve que je ne veux plus me faire avoir. Hors de question d’aller voter aux législatives comme on l’a fait en 2012 à l’aveugle pour un député qui ira planter un coup de couteau dans le dos de celui que j’aurai choisi à cette primaire (j'ai voté Hollande en 2011 à la primaire). Hors de question d’aller valider le choix de quelques apparatchiks englués dans leurs dogmes figés dans le marbre, je veux avoir le choix de mon député aussi.
    Des primaires oui mais aussi pour les investitures à la députation. La démocratie jusqu’au bout. Vous êtes d’accord messieurs les frondeurs de remettre en cause votre siège, n’est-ce pas? La règle est aussi valable pour vous.

  • douxréveur
    douxréveur     

    avec taubira viré!!
    trés bonne nouvelle pour mélenchon...

    la primaire c'est mélenchon... au premier tour..
    à moins que taubira se présente aussi...

    bref il est cuit pépére...
    gouverner avec 5% des sossoss!!!
    valls dernier des primaires...
    çà le fera pas en 2O17...

    il a abandonné sa base..
    la meme erreur que sarko en 2O12...

  • AgentK3
    AgentK3     

    Pas de primaire...
    Hollande! c'est notre champion côté gaucho pour le premier tour de 2017

  • Christyan
    Christyan     

    Avec ou sans primaires , Hollande va être pulvérisé !!

    
          (réponse à Christyan)

    Satellisé !!

    
          (réponse à )

    Liquéfié !!

    
          (réponse à )

    Vitrifié !!

  • iamagic
    iamagic     

    Prêts à tout pour gagner! En tout cas ce n'est pas moi qui voterait LRPS!

  • pintre
    pintre     

    Que font ils des statuts qu'ils ont eux même voté? Ces statuts qu'ils présentaient comme exemple de démocratie. Des donneurs de leçons sans aucune morale.

  • jolbob
    jolbob     

    La démocratie à gauche et en idiome hollandois est un mot qui (comme beaucoup d'autres d'ailleurs) a une signification inverse du Français académique, ainsi, deux exemples :

    Démocratie signifie dictature
    Inversion signifie augmentation

    MANENTIAL
    MANENTIAL       (réponse à jolbob)

    Demos = Peuple
    Kratos = pouvoir
    DEMOKRATIA = POUVOIR AU PEUPLE

    nous somme en dictature financiere

  • pete drire
    pete drire     

    les bobos du "pouce en bas" sont là

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Par acquis de conscience je suis allé chercher sur google les articles de 2012 sur la primaire UMP pour voir si vous traitiez les deux événements de la même manière.

    Je ne lis ici aucune référence à des côtes de popularité, aucun terme tel que "trouble", "polémiques", "querelles de chefs", etc.

    Vous voulez les liens vers votre propre site ?

Lire la suite des opinions (21)

Votre réponse
Postez un commentaire