En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L'état d'urgence pourra se maintenir après la démission de Manuel Valls

Le Premier ministre Manuel Valls s'exprime à l'Assemblée nationale, jeudi 12 mai 2016
 

Un article de la loi relative à l'état d'urgence prévoit que l'état d'urgence soit "caduc" dans les 15 jours qui suivent la démission du gouvernement. Même avec la candidature de Manuel Valls et sa démission de Matignon qui doit en résulter, ce régime d'exception n'est pourtant pas remis en question. 

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire