En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
French prime minister Manuel Valls, French junior minister for Parliamentary Relations Jean-Marie Le Guen, French Labour Minister Myriam El Khomri, French Defence minister Jean-Yves Le Drian, French President Francois Hollande, and Chief of Military Staff general Benoit Puga, leave following the weekly cabinet meeting at the Elysee palace, in Paris on September 30, 2015
 

Alors que le remaniement du gouvernement est imminent, François Hollande a transmis des noms de potentiels ministres à la Haute autorité pour la vie publique, afin de procéder à des vérifications fiscales. Objectif: éviter que "l'affaire Thévenoud" se reproduise.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • christophe45
    christophe45     

    Si ils étaient payés au résultat, ils toucheraient le SMIC car on ne peux pas payer plus bas.

  • pintre
    pintre     

    Encore de la com. Cette haute autorité a bien été créer pour cela, il ne devrait pas avoir besoin de lui demander.

  • indiana33
    indiana33     

    faut vraiment vérifiez oh oui ou en ait le patrimoine de le guen celui de hollande fabius touraine et j en passe car beaucoups ont minoré leur patrimoine

Votre réponse
Postez un commentaire