En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Faouzi Lamdaoui
 

Conseiller à l'Élysée pour l'égalité et la diversité, Faouzi Lamdaoui a été cité à comparaître par le parquet de Paris à l'issue d'une enquête ouverte en janvier 2013. Il vient de quitter son poste auprès de François Hollande.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • titi80
    titi80     

    Ben voyons !! dis donc le mec qui met des pouces en bas il doit bien s'amuser ça prend du temps d'effacer les cookies à chaque fois !! tu revoteras Hollande il aura au moins une voix !

  • dendrobate
    dendrobate     

    Ils tiennent tous le même discours puis après.....longtemps après.

  • kustom
    kustom     

    Quel honte ce gouvernement.............les socialos ne reviendrons plus au pouvoir avant cent ans et encore..........

    kustom
    kustom      (réponse à kustom)

    Kotfortomi les pouces en bas, haaaaaaaaaaaaaaaaa. Hop là geiss socialismus.

  • deuxc
    deuxc     

    Tout les clubs fellouzistes sont ameutés: ça vote, ça clique...Soit dit en passant, dans une urne, en France, on ne fait pas voter toute la famille plusieurs fois...

  • rosemafia
    rosemafia     

    Un avocat qui ne défendrait pas son client ne durerait pas au barreau. Même le plus grand meurtrier sera défendu par un avocat, alors je ne vous raconte pas en politique, le mis en cause n'avouera jamais et son avocat couvrira son client.
    La JUSTICE est proportionnelle à l'épaisseur du porte feuilles du justiciable en FRANCE. C'est ce que l'on appel "la justice à 2 vitesses"

  • Jean Aimarre 2.0
    Jean Aimarre 2.0     

    Les yeux dans les yeux... comme Cahuzac !?

  • MINOS 91
    MINOS 91     

    rejette en bloc les accusations" on s'en fout

Votre réponse
Postez un commentaire