En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le député UMP Jean Leonetti est monté au créneau pour tenter de durcir les sanctions pour les agences favorisant la pratique de la gestation pour autrui, interdite en France.
 

Un texte présenté à l'Assemblée jeudi et porté par le député UMP Jean Leonetti prévoyait de doubler les peines prononcées à l'encontre des agences permettant à des couples de recourir à la GPA. Il a été rejeté.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Mixouille
    Mixouille     

    La droite devrait se rappeler que le 1er des ministres à avoir fait l'éloge de la GPA est ... l'hyper-sarkolâtre Nadine Morano, en 2008 alors qu'elle était ministre de la famille. Elle préparait même un projet de loi pour l'autoriser (au sein d'une même famille et sans rémunération possible) avant de se faire méchamment taper sur les doigts et de se raviser en baissant la tête. Aujourd'hui elle en est la plus farouche opposante. Sarko, lui, s'est prononcé dans un bouquin il y a une dizaine d'années pour le mariage gay et le droit de vote des étrangers. C'est beau d'avoir le courage de ses opinions., non ?...

  • Jean Aimarre 2.0
    Jean Aimarre 2.0     

    Le gouvernement et la majorité PSiste sont théoriquement contre la GPA, du moins, ils en adopte la posture.
    Alors pourquoi font ils tout, pour banaliser la GPA ?!
    En ne pénalisant pas ceux qui y recourt ou qui le promeuve ou encore en autorisant la reconnaissance officiel d'un enfant conçu pas ce moyen, ce gouvernement considère et fait en sorte que petit à petit le silence fasse office d'accord,
    A quoi joue ce gouvernement ??!!??

Votre réponse
Postez un commentaire