En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Ce premier article a été adopté par les députés  à 103 voix contre 26.
 

Dans un hémicycle boudé par les députés, l'Article 1 de la réforme constitutionnelle, prévoyant l'inscription de l'état d'urgence dans la Constitution, a été adopté à la majorité. Comme actuellement, seul le Parlement pourra proroger l'état d'urgence au-delà des douze jours initiaux.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • spirou
    spirou     

    L'hémicycle vide de nos représentants ,bricolage de la constitution ,un président médiocre qui ne pense qu'a sa réélection .......La France va très mal!

  • New-York 16
    New-York 16     

    Mais où étaient nos députés j'espère qu'on enlève une part de leur salaire 103 pour 26contre et les autres de mémoire ils sont près de 600 c'est une honte

    Julien 02
    Julien 02       (réponse à New-York 16)

    Merci c'est mots pour mots xevque j'allais dire !!!!! 577 et seulement 129 votants... il était ou les 448 autres ? Au bistrot ? C'est scandaleux !!!! Je vais finir par calculer leurs salaires sur mes impots et le deduire vue qu'ils ne font pas ce pourquoi ont les paient !!!!

  • spirou
    spirou     

    Quand la nullité rencontre l'indifférence ,on peut se faire du soucis pour notre démocratie

  • spirou
    spirou     

    . On laisse en toute impunité le roitelet bricoler la constitution française .

  • TrahiparleFN
    TrahiparleFN     

    Une AN au 3/4 vide. Choquant.

  • Jean Jacques chollez
    Jean Jacques chollez     

    Les dernières secousses d'une classe politique aux abois,,
    Ce petit jeu risque un jour de se retourner contre ceux qui pensent que ça les protége....quand un peuple est en colère... Les réactions sont imprévisibles...
    Ce n'est pas encore en ébullition... Mais quand ça va bouillir beaucoup y mettront les pattes!

  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    aujourd’hui l'un des pire jour de la république
    au non de la sécurité on nous a ôtez des droits, daesh a gagner ce que les balles non obtenu
    ils l'on fait

    Bon-sens
    Bon-sens      (réponse à MANENTIAL )

    C'est une journée triste

  • Tésèrieux
    Tésèrieux     

    08/02/2016
    PAYS: FRANCE
    LIEU: ASSEMBLÉE NATIONALE
    OBJET: MODIFICATION DE LA CONSTITUTION
    SUJET: LIBERTÉ
    NBR DE PARTICIPANTS: 0


Votre réponse
Postez un commentaire