En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L'ancien ambassadeur controversé Boris Boillon décroche une mission à l'ONU

Boris Boillon en 2011, à Tunis.
 

L'ancien ambassadeur en Irak et en Tunisie, qui a été proche conseiller de Nicolas Sarkozy, vient de se voir confier une mission auprès des Nations unies, à New York.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • eldoudos
    eldoudos     

    C'est beau la fonction publique avec l'emploi garanti à vie. Pas de risque, un petit tour du côté du privé, ça ne marche pas, on rentre à la maison bien au chaud et on attend le retraite tranquillement ou une opportunité pour mettre un peu d'argent de côté. Au fait, combien de préfets sans postes et donc payés à ne rien faire ? je connais la réponse ...

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Il est a l'image des politiques,copains,coquins.Bravo "moi je président"
    bravo au livre "un président ne devrait pas dire ça" cela en dit long sur nos politiques et après ces mêmes critiquent Trump !!!!

  • grincheux007
    grincheux007     

    encore un sarkoboy !!! qui sera remis en scelle prochainement. C'est pour cela que je ne veux pas de Sarko. Sarko is not my président !!!

  • grincheux007
    grincheux007     

    on appelle cela la méritocratie.

Votre réponse
Postez un commentaire