En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Bernard Kouchner, ancien ministre des Affaires étrangères
 

Bernard Kouchner, ancien ministre des Affaires étrangères était l’invité de RMC et BFMTV ce mardi. L’ancien humanitaire a approuvé l’assaut de l’armée algérienne à In Amenas. « Il n’y avait pas d’autres solutions », a–t-il indiqué. Bernard Kouchner a également approuvé l’intervention française au Mali.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

26 opinions
  • martinepecheuse
    martinepecheuse     

    et oui rmc efface. les journalistes sont souvent des gauchos, quant à Bourdin,qui coupe sans arrêt la parole à ses invités, il n'a pas la manière d'yves calvi.Le PS est une hérésie depuis bien longtemps.... la France n'est plus la FRANCE....à tous les niveaux.

  • barbo
    barbo     

    Au Mali, François Hollande fait la guerre à l’islam radical. Pressé par l’attaque islamiste vers Bamako, il a choisi d’affronter une idéologie obscurantiste qui a relancé son djihad contre l’Occident et ses alliés musulmans. Pourtant, le chef de l’État ne se résout pas à assumer sa décision courageuse. Pour lui, l’adversaire reste "le terrorisme"  : une retenue qui altère sa martiale détermination qui lui fait dire qu’il entend "détruire" l’ennemi et qui lui fait soutenir les méthodes brutales de l’Algérie dans sa gestion de la prise d’otages d’In Anemas (au moins 37 Occidentaux tués, 29 islamistes). Hollande s’est-il métamorphosé en chef de guerre lucide et inébranlable, ou reste-t-il l’insaisissable en quête d’une sortie ? Aucun compromis n’est en tout cas possible avec l’islamo-fascisme qu’il a décidé de défier.

    Le chef de l’État s’est engagé dans un "choc de civilisation". L’offensive totalitaire qu’il veut enrayer n’existe pas seulement au Sahel, mais plus généralement en Afrique, au Maghreb, au Moyen-Orient. Les musulmans modérés en sont les premières victimes. Ce djihad vise aussi la France : l’islam radical s’y dissimule dans les cités, profitant de la passivité des habitants et des observateurs patentés qui assurent que tout va bien. Or cette guerre, décrite par Samuel Huntington, est récusée par la gauche qui dénonce un fantasme néoconservateur. Les pacifistes ne voulaient pas mourir pour Kaboul (Afghanistan), comme ils le refusèrent en 1939 pour Dantzig. Ils répéteront la même chose pour Tombouctou. Le doute demeure sur la capacité de résistance présidentielle aux historiques capitulards.

  • gan
    gan     

    Dans votre liste vous oublier Truchot, lui détient le pompon

  • gan
    gan     

    Bravo , mais oubliez (Truchot )UN BEAU SPECIMEN DE GAUCHE

  • valynette25
    valynette25     

    pas encore à la soupe populaire ?et pourquoi il l'a ramene on lui demande son avis ? pour un ancien médecin caritatif pas joli cela il a touché combien pour dire ses con... il cherche du boulot ... qu'il regarde du coté des restos du coeur ils ont peut être un poste de serveur !!!!!

  • erwann 32
    erwann 32     

    RMC indépendance , un mot que l'on ne connait pas à RMC, j'ai osé critiqué Kouchner qui retourne sa veste et ai dénoncé cet état corrompu et bien on a supprimé mon texto, surtout à RMC ne pas critiquer le PS , par contre si vous voulez taper sur Sarko, ses amis et le FN allez y ils seront heureux, RMC est la radio de propagande du PS , il n' y a qu' a netendre Bourdin, puis Alain Marchal , Maillot, Liebig, Soubré, Le père Gourier, ... ils ont voulu le bordel que l'on a et que l'on va avoir et bien il faut qu'ils assument,et en plus Sophie de Menton elle aussi maintenant se met à "failloter" avec Hollande , décidément les journalistes qui ont obtenu c'est vrai par Hollande la reconduite de leur régime spécial (un scandale) sont à la botte de l'état PS . Et allez y faites vous plaisir effacez mon message !

  • bérangère
    bérangère     

    On l'avait oublié celui-là.

  • frisco
    frisco     

    il existe encore celui là ?

  • bypy
    bypy     

    Hollande a bluffé, il a caressé dans le sens du poil une opinion publique de gauche qui ne voulait pas entendre parler de crise mondiale ni de dette publique, préférant imputer la responsabilité des difficultés sociales au « président des riches » ou au « diktat des marchés financiers ». Hollande doit tenir compte de cette opinion publique pour la conduire doucement à regarder la réalité en face. François Hollande est désormais au pied du mur : s’il veut en finir avec les atermoiements et les demi-mesures pour être à la hauteur des défis qui l’attendent, il lui faudra prendre le risque de l’impopularité dans son propre camp.

  • moipresidente
    moipresidente     

    peut-il m'expliquer, un socialiste de préférence, comment on peut cautionner cet assaut meurtrier contre ces terroristes, dire que c'est bien, que c'est ce qu'il fallait faire, en tuant en plus et en passant des otages, et en même temps être contre la peine de mort des "terroristes d'enfants", par exemple, donc ceux qui régne par la terreur parfois jusqu'à la mort sur des enfants ou femmes !

Lire la suite des opinions (26)

Votre réponse
Postez un commentaire