En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La justice relance l'enquête dans l'affaire de villiers-le-bel
 

PARIS - La justice a ordonné mercredi un supplément d'information dans l'affaire de Villiers-le-Bel, ville du Val-d'Oise où deux jeunes circulant...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • redha
    redha     

    UN FLIC UNE BALLE.
    UN BON FLIC EST UN FLIC MORT.

  • HELLLIZA
    HELLLIZA     

    la racaille ne va pas etre glorifiée??? UNE HONTE PUNITIONS PLUS FORTES A CES VOYOUS

  • myrtilles
    myrtilles     

    ce qui est paradoxal,c'est que deux juges differents,jugent autrement.
    lequel a raison.on peut se poser la question sur la validité des décisions de justice.

  • democratie en danger
    democratie en danger     

    les 2 voyous circulent en moto sans casque sans assurance en plus volé, et qui plus est , moto interdite de circulation sur la voie publique, et c'est les 2 fonctionnaires de police qui serons juger, drole de justice

  • step1968
    step1968     

    ces merdeux font les cons avec une moto de cross qui et inderdit sur la voie public sans casque il provoque la police et oui de nos jour c est une espesce proteger en voie de disparition il n ont qu a i foutre tout dehors

  • step1968
    step1968     

    parce que tu croie qu il ne le sont ^pas eux il le sont plus eux que moi

  • lebout
    lebout     

    il sont fais leurs boulot, et maintenant ils risque leurs places pour l'avoir fais, c'étaient des voyous, ils font les c..s , le risque, s'est de le payé cher, t'en pis pour eux, t'en mieux pour nous. bande d'hypocrite .

  • step1968
    step1968     

    parce que tu croie qu il ne le sont ^pas eux il le sont plus eux que moi

Votre réponse
Postez un commentaire